L’indivision / Springer & Zidrou

Vous aimerez aussi...

26 réponses

  1. Je t’ai lu en diagonale, je n’ai pas encore écrit ma chronique qui sortira dans dix jours. Je viendrai te mettre en lien, quand il sera prêt.
    Si Springer t’a plu sur cette histoire, peut-être seras tu intéressée par contribuer à son projet 100% érotique, qu’il finance sur Ulule:
    http://fr.ulule.com/livresse-bd/

  2. jacques dit :

    Pas encore lu, mais ca ne saurait tarder. Quel courage quand même que de s’attaquer à un sujet aussi sensible…

  3. Marion dit :

    Je ne suis pas fan non plus du trait de Springer mais j’ai très envie de découvrir cette BD !

  4. Sandrine dit :

    Oh là là, c’est un sujet pas facile.Je suis curieuse de voir l’approche de cette BD.

  5. framboise dit :

    je la veuuuuuuuux ! vendredi je donne tout à la librairie, ai noté toutes vos pépites pour un brin de douceur et de plaisir dans cette folle rentrée !
    des bisous pleins pleins <3

  6. lasardine29 dit :

    j’imagine bien la force de cette lecture oui!
    je veux lire cet album!!

  7. Mokamilla dit :

    Zidrou. Encore et toujours. Je la lirai dès que possible.

  8. sabariscon dit :

    C’est une lecture que je vais partager assurément. Le choix du sujet ne me laisse pas indifférente, surtout dans une BD , et vos deux billets me tentent.

  9. adèle dit :

    Le problème, c’est que l’inceste, c’est très rarement de l’amour … 🙁

  10. noukette dit :

    Tu as raison d’évoquer la place des personnages secondaires, tout ça est d’une justesse dingue…!
    Il est fort ce Zidrou quand même !

  11. OliV dit :

    Bel avis, ici aussi 😉 je tenterai cette lecture pour amour de lire…

  12. Karine:) dit :

    Bon. Je pense que je suis fort fort convaincue! Bien noté! Bizarrement, ce sujet ne me dérange pas du tout dans les romans.

  13. En le voyant, j’ai été interpelée et tentée. Mais j’avoue que j’attendais quelques retours avant de me lancer…. c’est chose faite, et vous me donnez envie de le lire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :