De la terre pour tout reconstruire

Vous aimerez aussi...

28 réponses

  1. Nath dit :

    Comme toujours, les mots qui font trembler le cœur. C’est magnifique !
    Bises

  2. Albertine dit :

    Un prose joliment poétique ! J’aime beaucoup ! Bises

  3. Josplume dit :

    Un peu de terre pour un nouveau départ, pour bâtir de nouvelles bases et construire son futur. Quel joli cadeau ! Un très beau texte qui fait du bien. Merci Stephie !

  4. Leiloona dit :

    a(b)imés : belle trouvaille ! 🙂

    Texte résolument positif, vers un nouveau départ. Je ne peux que le souhaiter heureux.

  5. Ludo dit :

    L’altruisme et la poésie que se dégagent de tes mots sont Si jolis.

  6. Bon, pas très original mais que j’aime cette prose ! Ce lexique utilisé pour parler aussi d’amour, c’est extrêmement bien trouvé. Et cette poésie délicate qui se pose sous nos yeux, c’est un régal. Définitivement je suis fan de ce texte !

  7. mip Ruberto Sanquer dit :

    Très touchant. Merci pour le partage.

  8. Tes mots sont forts et justes. Un texte court mais intense et plein d’amour.
    Je t’embrasse fort Stéphie, toi ton talent et ton coeur immense.

  9. Leana dit :

    Moi je le trouve si triste ce texte, malgré l’évocation d’un futur meilleur.
    Très joli et poétique, comme souvent, j’aime beaucoup 🙂

  10. calypso dit :

    C’est magnifique…

  11. Ton texte permet à quelqu’un, dont on ignore le rôle, de partir ailleurs vivre sa vie, et c’est plein d’amour et d’espoir… de nostalgie aussi. Cela me fait penser au texte de Khalil Gibran sur les enfants… Plein de bises Stephie !!

  12. adèle dit :

    Pousser l’autre vers la renaissance, lui reconnaitre le droit à l’erreur, lui souhaiter une vie meilleure malgré ce qui a été vécu ensemble. Mais qui est cet autre ? Est-ce un étranger ou alors l’enfant, la graine qui est en chacun de nous ?

  13. Cristina dit :

    « A (b)imés » … rahhhhh j’adore ! Fallait y penser !

  14. Ton texte est rempli de poésie et d’émotions!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :