Le tout dernier été – Anne Bert

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. lasardine dit :

    Pas sûre de pouvoir, mes sentiments face à tout ça sont tellement difficiles à démêler! Mais ton billet a le mérite de m’ouvrir un peu plus, ça m’aide à avancer sur un chemin de réflexion compliqué pour moi! Merci!

    • Stephie dit :

      Je t’assure que la pudeur aide à aller au bout de ce témoignage. Il me semble que nous devons cette force aux gens qui en ont eu beaucoup plus que nous et se battent pour que nous ayons le droit à disposer librement de notre corps et ce, dans la dignité

  2. manU dit :

    Quelle femme courageuse !

Laisser un commentaire