Fête du Livre de Toulon (3)

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. Noukette dit :

    On s’y croirait ! Ça me consolerait presque de ne pas avoir pu venir ! Tu as emmagasiné des jolis souvenirs en pagaille, j’adore ! ❤️

  2. Sophie dit :

    J’aime beaucoup ton compte-rendu. Et j’ai aussi rencontré Rachel C. sur un récent salon, hyper sympa !

  3. framboise dit :

    Mouarf, en avais presque oublié la technique du vers de terre :-p
    Framboise-ton-ouragan <3

  4. Albertine dit :

    J’adore ton compte-rendu du salon ! Tu nous donnes l’impression d’être des agents « infiltrés ». On sent que tu as profité pleinement de chaque instant.

  5. lasardine29 dit :

    on ressens ta joie et ton plaisir à travers ton récit et c’est communicatif!! je suis très heureuse pour toi Stephie!

  6. keisha41 dit :

    Ouiiiiiiiiiiii, le quatrième billet, on le veut!
    C’est tellement bon de sentir ton bonheur, ton enthousiasme.

  7. Jerome dit :

    On sent à quel point il t’a fait du bien ce salon et je m’en réjouis sincèrement pour toi (il faut dire que ça va toujours mieux quand on est bien entouré 😉 ).

  8. saxaoul dit :

    Voilà un billet qui me donne le sourire aux lèvres; Quelle belle aventure !

  9. Laure Gerbaud dit :

    C’est génial de voir comme un écrivain est heureux dès qu’il est du bon côté du stand dans un salon du livre, c’est-à-dire derrière à dédicacer. Je m’en suis enfuie cette année parce que je n’étais plus derrière avec mon livre mais à errer dans les allées. Ma vision forcément en était bouleversée. Et c’était aussi à la Fête du Livre de Toulon. (Je suis toulonnaise.) J’espère bien trouver un nouvel éditeur pour mes nouveaux romans et avoir le plaisir d’y retourner du bon côté de la table à dédicacer en 2017 ! Peut-être même que nous nous y rencontrerons un jour ! Ravie de voir que vous y avez été heureuse.

    • Stephie dit :

      En effet, tout ce qui a trait au livre provoque des hauts et des bas ! J’essaie de garder les pieds sur Terre histoire d’encaisser les inévitables bas 🙂 Au plaisir de vous croiser un jour dans les allées d’un salon. Devant ou derrière une table 😉

  10. Valérie dit :

    c’est très intéressant (et touchant) ce billet sur le fait d’être passé de l’autre côté de la barrière. Pas facile à concilier avec le métier d’enseignante, si? Je me fais toujours cette réflexion quand je croise des auteures qui ont un autre travail: c’est dur de passer d’un univers à l’autre.

  11. manU dit :

    Merci pour ce partage que j’ai suivi comme un feuilleton et bravo à toi ! 🙂

  12. sabariscon dit :

    Une aventure palpitante !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :