Parce que nous avons encore les mots

    Dois-je vraiment vous dire à quel point notre monde a été ébranlé depuis mercredi ? A quel point, je souffre dans mes tripes d’avoir vu dans mon pays un tel acte de violence ? Ces mots-là me paraissent tellement creux, tellement vains et déjà éculés. J’entends dire que la France n’a jamais connu un …

Lire plus