En finit-on jamais d’aimer ceux que l’on aime de Martine Moriconi

    Avec un titre pareil, comment vouliez-vous que je ne craque pas ? En plus, la couverture bien flashy est totalement en accord avec l’arrivée de l’été non ? Je remercie donc les Editions Robert Laffont et  pour ce chouette partenariat.     Pauline et Guillaume se sont séparés des années auparavant. Et puis, un …

Lire plus