Le remplaçant d’Agnès Desarthe

   Quand je l’ai vu sur les rayonnages de ma bibliothèque, je me suis rappelée avoir vu le titre sur des blogs sans toutefois me souvenir des critiques qu’il avait engendrées. Cependant, comme il fait moins de 90 pages, j’en ai déduit qu’il serait le compagnon idéal de mes journées chargées. De quoi ça parle …

Lire plus