A l’origine notre père obscur – Kaoutar Harchi

Vous aimerez aussi...

28 réponses

  1. Melliane dit :

    C’est dommage c’est vrai qu’on on arrive à voir quelque chose dans un livre qui nous bloque comme ça. Je ne connaissais pas du tout le roman mais peut etre un jour.

  2. noukette dit :

    Je reste sur mes positions 😉 Selon moi l’isolement n’empêche pas un certain niveau d’instruction, rien dans le roman ne dit qu’elles n’ont pas accès à la culture, à la lecture… Et être gouvernante n’empêche pas je pense de pouvoir écrire et s’exprimer correctement. Mais tu trouves ce roman splendide malgré tout (et il l’est !), donc je te pardonne 😉

    • Stephie dit :

      C’est surtout le style, dans l’absolu, que je trouve splendide. Mais je reste sur mes positions pour le reste. Et rien ne dit non plus qu’elles y ont accès, je trouve ça trop facile. 🙂

  3. 1conscient dit :

    Malheureusement en 2014, il y a encore des sociétés où l’homme décide de tout. Des sociétés patriarcales violentes et hypocrites. Le sujet m’interrresse, je lirai ce récit.

  4. jerome dit :

    J’attends le SMS de mon libraire me disant qu’il est arrivé. Je vais mettre entre parenthèses mes autres lectures pour m’y plonger je pense.

  5. valmleslivres dit :

    J’aime bien ton bémol qui me donne encore plus envie de savoir s’il serait pour moi un frein au plaisir de total de lecture.

  6. Leiloona dit :

    Attends, là il va falloir que je relise car selon moi la mère est une occidentale, rejetée par sa famille elle-même … bon va falloir que je relise des passages ! 😆

  7. je vais peut être tenter le coup 😉

  8. Micmelo dit :

    Je viens de l’acheter aujourd’hui et donc, je me suis arrêtée à ton bémol, et reviendrais une fois le livre lu 😉

  9. alexmotamots dit :

    Le titre m’avait interpellé. Mais ce que tu en dis ne me tente pas.

  10. 1conscient dit :

    Je l’ai eu hier, et lu le soir même d’une traite. il est dure a lire, très dure,surtout qu’au fil de ma lecture, j’ai vu défiler des femmes et des filles que je connais de loin ou de près. avant cette lecture je les voyait avec une certaine tendresse ou pitié. Maintenant….

  11. 1conscient dit :

    Un coup de tel m’a interrompu quand j’écrivait le commentaire ci dessus et en y retournant je croyais que je l’avais terminé et je l’ai envoyer.
    Maintenant que j’ai pris conscience (grâce a ce récit) a quel point ces femmes peuvent s’enfermer et souffrir en silence, je les vois avec beaucoup d’empathie. ( il s’agit des mères et des filles de mon village natal ). Juste une précision : il y a une prise de conscience par une grandes partie des gens, heureusement.Et d’autres qui s’accrochent au traditions débiles.

  12. pralineries dit :

    Je l’ai acquis et je ne vais pas tarder à le commencer. J’ai hâte de découvrir ce style si beau.

  13. J’aimerais beaucoup lire ce livre 🙂

  14. framboise dit :

    Avais jamais lu ton avis poulette sur ce roman sur lequel je travaille …
    Très beau billet et évidemment des bémols intéressants que je note en relisant ce livre !
    Bisous infinis si si <3

Laisser un commentaire