Avec lui – Nathalie Poitout

avec lui   Dans ce premier roman, c’est l’histoire d’un amour. Du début à sa fin. Un premier roman à l’écriture particulière, une écriture incisive, aux phrases courtes, voire minimalistes, avec un rythme assez marqué.

Un amour donc… Et passée la trentaine, on se trimballe des gamelles forcément. Quand Paul et Marie se rencontrent, plus rien d’autre n’existe que l’amour. Paul est divorcé, il a deux enfants. Mais il a du mal à oublier Marine, sa femme. Ainsi que cette sensation d’échec et d’abandon qu’il se traîne. Mais il y a Marie et elle a de l’énergie pour deux. Et puis, elle n’a pas hésité à quitter l’homme qu’elle fréquentait pour vivre son histoire avec Paul.

Cette bonne centaine de pages nous traîne donc le long de leur amour, avec ses bons moments, ses coups bas, ses souffrances et ce je ne sais quoi qui fait qu’on est incapable de s’arrêter avant de se faire souffrir. .

Alors, alors ? Elle a aimé la blogueuse ? Ben pas trop, pour être honnête. Si j’ai accroché au style au départ, trouvant des phrases qui me plaisaient beaucoup, notamment la toute première (« Mardi matin, alors qu’il dévale les marches de l’escalier, Paul aime moins Marie que d’habitude »), je me suis assez vite lassée de cette répétition incessante des prénoms des personnages, des phrases très courtes, cliniques, n’offrant pas beaucoup de possibilité d’embarquement, d’introspection. Voilà, je n’ai pas détesté mais je n’ai pas réellement aimé. Je pense même que si ce n’avait pas été du challenge « 68 premières fois » de Charlotte, j’aurais pu le refermer…

Les avis de Leiloona, l’Irrégulière, Séverine et Hélène

                        rentréelogo2015       logo-68 premières fois

                                         8/589                                  6/68

 

12 réflexions au sujet de “Avec lui – Nathalie Poitout”

  1. J’ai plus accroché au fil des pages, notamment où le narrateur explique pourquoi (dans un paragraphe) pourquoi il racontait de cette façon. Mais c’est clair que c’est une écriture particulière, très particulière oui …

    Répondre
    • Alors oui, il y a une raison à cette écriture, je suis d’accord et c’est expliqué. Mais moi, ça m’a gêné à la lecture 🙂

      Répondre
  2. Il était quand même intéressant à découvrir, une écriture singulière, il m’a suffisamment intriguée pour m’intéresser jusqu’au bout. Mais effectivement, je ne l’aurais peut-être pas choisi sans cette aventure…

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :