LA_CHAMBRE_DES_OFFICIERS    Voilà un petit moment que je dois lire ce roman, un petit moment qu’il attend dans ma PAL malgré les conseils avisés de Pimprenelle qui me tannait pour l’en sortir. Voilà, c’est chose faite.

De quoi ça parle :

    Adrien est un jeune ingénieur officier qui doit comme tous les hommes valides et en âge de combattre prendre part à la première guerre mondiale. Mais le sort va tourner dès les premiers jours puisqu’il va être victime d’un éclat d’obus qui va à jamais changer sa vie.
    C’est défiguré qu’Adrien va devoir affronter la suite de sa vie. Il va passer des années à l’hôpital pour que l’on reconstruise son visage ainsi que les organes nécessaires à la parole.
    Un long chemin de souffrances et d’humiliation.

Ce que j’en ai pensé :

    J’aime beaucoup les romans qui touchent à l’histoire et découvrir la souffrance de ces hommes devenus des “gueules cassées” m’a terriblement remuée.
    C’est un roman vrai perturbant car on le sent très proche de la réalité. Si c’est une fiction, on sait pertinemment que la réalité fut le lot de nombreux soldats. J’ai lu très peu de choses sur la Première Guerre mondiale mais ici c’est l’horreur de la guerre tout court qui parle.
    J’ai vu un extrait du film qui en a été tiré et je sais que je ne pourrai supporter de le voir en entier car je sais ne pouvoir supporter visuellement certaines scènes.
    C’est un livre dont je conseille vivement la lecture car il est poignant et montre comment en un instant, par la bêtise des hommes, quelqu’un peut tout perdre. Et c’est je pense également un message sur le douloureux problème des apparences.