d_calogue_2    Après avoir entendu il y a quelques jours vos encouragements à poursuivre dans cette lecture, je n’ai pas trop attendu pour lire le deuxième tome de cette série.

De quoi ça parle :
    Les personnages ont changé depuis le premier tome. Le fil conducteur est en fait “Nahik” le manuscrit déjà rencontré dans le premier tome.
     Mais l’histoire qui l’entoure est très différente. On va suivre le parcours d’un jeune musulman, Merwan, qui se fait peu à peu aspirer par un groupe islamiste.
    Tout commence lorsqu’il se dispute avec sa petite amie parce que celle-ci se produit avec une troupe de danseurs, dans une gare et habillée de manière très légère. La jeune femme refuse de se laisser diriger et va prendre un train avec toute son équipe.
    Mais sur le quai de la gare, Merwan aperçoit un homme, Halid Riza, dont son groupe islamiste a mis la tête à prix. Il va donc embarquer dans le train pour tuer cet homme. Mais ce dernier va lui montrer le manuscrit et lui raconter des choses qui vont faire douter Merwan du bien-fondé de la “lutte” du groupe qu’il sert. Malgré tout, il va tuer accidentellement Riza.
    Pris pour un héros au sein de son groupe, mais en fuite car soupçonné de meurtre, Merwan va tenter de faire entendre raison à son groupe…

Ce que j’en ai pensé :
    J’ai encore pris beaucoup de plaisir avec cette lecture, même si le ton est très différent et que ce volume m’a semblé beaucoup plus engagé idéologiquement. Je trouve que cette série amorce une véritable réflexion sur la place de la religion dans notre société.
    Je ne vous cache pas que j’ai très envie de découvrir la suite.