ne_tomber_amoureuse_    Je conseille souvent des livres à mes élèves. Cette fois, c’est l’une d’entre elles qui a voulu me faire partager son dernier coup de coeur. Et comment dire ? Mon dieu, la prochaine fois, je décline…

    Aislinn est belle et fragile. Mais elle a un don : elle est capable de voir les fés qui peuplent son entourage. Elle est la seule. Au quotidien, c’est un peu gênant car ils sont partout et ont une conduite vraiment détestable. Aislinn vit avec sa grand-mère qui lui a bien recommandé de ne surtout pas rentrer en contact avec ces créatures magiques, sous peine de le regretter comme sa mère avant elle. D’ailleurs, elle est toute décidée à vivre une relation des plus parfaites avec un garçon, mortel comme elle : le beau Seth. Mais deux fés la suivent partout : Keenan et Donia. Que lui veulent-ils ? Le torride Keenan pense qu’elle est sa promise, la Reine de l’Eté. Et il va tout faire pour qu’elle cède et devienne sienne…

    Oh mon dieu ! Quelle daube de livre ! On accumule tous les clichés des romans pour ados actuels : les créatures paranormales, la séduction éhontée, un choix difficile entre le bien et le mal, le “vais-je coucher pour la première fois ?”, tout ça saupoudré d’un peu de magie parce que la fantasy ça marche et ça a bon dos. Et vous obtenez : un des plus mauvais romans jeunesse qu’il m’ait été donné de lire. Je me suis ennuyée du début à la fin, n’ai pas eu peur, n’ai pas craqué pour le séduisant Keenan. Et la fin, mes amis, la fin est de toute beauté. Elle ne s’aperçoit d’abord pas qu’elle est devenue immortelle (et il faut voir comment ça se passe…), se retrouve obligée de devenir Reine de l’Eté mais tout en expliquant bien à Keenan qu’elle garde Seth car c’est lui, le seul qui fait battre son coeur. Du coup, elle s’en sort bien notre Aislinn. Elle est Reine de l’Eté (et non pas une de ces traînées de Fée de l’Eté) et en plus, elle se garde son mortel chéri. Mais ne vous inquiétez pas, Keenan qui se serait damné pour son élue, s’aperçoit en cinq minutes qu’il a de quoi se consoler avec sa reine de l’Hiver qui l’attend depuis des décades… quelle belle leçon de sentiments pour nos ados…