Fête du Livre de Toulon 2016 (1)

par | Nov 26, 2016 | Divers, Ecrire | 26 commentaires

fete    Emotion de passer de l’autre côté du stand. Mon tout premier salon, une fête ! Laissez-moi vous raconter tout cela.

Tout d’abord, une valise rouge. Petite car je me connais. Une fichue habitude d’avoir peur de manquer et partir avec plus de vêtements que je ne peux en mettre. Puis le choix des robes. Primordial. Imprimer les billets, la feuille de route (déroulé des journées, lieu d’accréditation, adresse de l’hôtel etc.). Ne rien oublier pour ce qui s’annonce être une vraie fête.

La grande classe commence quand on vous envoie un taxi pour vous emmener jusqu’à la gare. Merci Fayard ! Bien évidemment, vous partez le jour où la CGT a décidé de faire une opération escargot à Bercy et que vous allez Gare de Lyon. Périphérique bouché à perte de vue… Mais chauffeur de taxi mignon comme un coeur.

« Porte d’Italie ou Porte d’Orléans ?  » Une chance sur deux. Bad Karma, mauvais choix, ça roule encore moins bien. Je décide de tenter ma dernière carte. Je me fais déposer à un métro et en avant toute. Métro 6 puis correspondance avec la 14. Course effrénée. Arrivée Gare de Lyon. Ouf ! Eh bien non, mon train est à l’autre bout de la gare. Course effrénée encore. Il me reste moins de deux minutes. Mon téléphone sonne. Je sais que c’est la chargée de salon qui m’appelle pour savoir si elle reste dans le train ou si elle en descend pour qu’on prenne le suivant. Je vois le train, j’entends le coup de sifflet…

Et là, comme dans les films, je crie « Attendez-moi !!!!!!!!!! » Imaginez que je suis fraîche, glamour et que j’ai une foulée de marathonienne, c’est meilleur pour mon ego.

Heureusement, le train m’attend et je saute littéralement dedans, à la dernière seconde. Je ne vous dis pas le palpitant. J’appelle ma chargée de salons, nous allons pouvoir nous rejoindre au wagon-bar. Faut bien se remettre de ses émotions, non ?

Comme il n’est que neuf heures du matin, c’est petit déjeuner. N’allez pas imaginer que le vin a commencé à couler à flot à ce moment-là de la journée.

Pour la suite ? Je vous dis « à demain » 🙂

26 Commentaires

    • Stephie

      C’était la semaine dernière.
      Demain, je vous raconte mon vendredi <3

  1. cappuccinette

    Rhaaa le teasing de folie !!!!!! Mais on ne va pas tenir jusqu’à demain, nous !!!
    J’ai hâte de savoir la suite ! Et j’espère que le salon a bien été une fête !
    Bises de Capp

%d blogueurs aiment cette page :