Ida n’existe pas – Adeline Fleury

par | Août 31, 2020 | Oeuvres contemporaines | 10 commentaires

Ida   Sorti le 20 août, Ida n’existe pas est le nouveau roman d’Adeline Fleury. Avec lui,  j’ouvre le bal de la rentrée littéraire.

     Ida n’existe pas, et pourtant il n’est question que d’elle. Ce roman puissant, dans lequel on ressent l’urgence d’écrire, exhale la féminité par tous les pores. Une femme décide d’emmener sa petite fille de 15 mois au bord de la mer. Cette femme porte en elle tellement de plaies, parfois à peine cicatrisées. Tout son rapport au corps, à son corps, a été biaisé. Dès l’enfance. Ce corps qu’il faut cacher, qu’il faut nier, qui n’apporte que le péché. Mais qui lui a amené Ida. Ce roman est en quelque sorte la somme de toutes les contradictions que l’on peut ressentir en tant que mère, en tant que femme. Il dit sans rien dire, il force nos yeux fermés à s’ouvrir.

    Alors pourquoi nier Ida, si Ida n’existe pas ? Le déclencheur de ce roman : un fait divers, le corps d’un enfant mort de 15 mois retrouvé sur une plage par un pêcheur. Comment en arrive-t-on là ? Comment peut-on laisser son bébé devenir la proie des vagues ? Adeline Fleury, grâce à une écriture charnelle et sensuelle, explore la féminité qui a pu se cacher derrière une histoire de ce type. Elle raconte une femme et ses errements, ses paradoxes. Elle gratte le vernis, fouille, sans jamais trancher. C’est à la fois sombre et très beau.

    J’ai lu ce texte d’un trait, en apnée. Entraînée moi aussi vers l’abîme… Un texte indispensable. Bravo !

 

10 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :