Les lèvres rouges de la Muse – E.T. Raven

    Rien de tel qu’une BD érotique pour clore l’année. Ravie de retrouver la série Amabilia avec son tome 4, Les lèvres de la Muse.

    Dans les lèvres de la Muse, on retrouve les personnages principaux : Iris et Simon. Depuis le début de l’histoire, c’est le couple central que l’on suit. Ils se sont rencontrés dans une soirée masquée, ont succombé à l’appel du désir. Une nuit. Et depuis, ils ne cessent de penser l’un à l’autre.

    Ce tome nous permet également de retrouver Charlotte et Emma qui s’étaient rencontrées dans le tome 3 et dont j’avais trouvé l’histoire d’une folle sensualité. Emma est mariée et même si son mari n’est pas jaloux, Charlotte sera-t-elle capable de partager l’amour et la passion qu’elle éprouve pour la divine rousse ?

 

    Quel bonheur de retrouver les traits délicats de cette BD que je suis depuis ses débuts, en numérique d’abord avant d’être remarquée par les éditions de la Musardine. En effet, j ‘aime beaucoup l’érotisme suggéré dans ces planches. Sans tabou mais sans excès. Une sexualité dans laquelle on peut à la fois se retrouver mais qui peut également nous mener plus loin, qui ouvre doucement à d’autres horizons. Et la présence de la Danseuse Folle de Candice Solère est un joli « plus »

    Mon bémol cette fois concernera le scénario, que j’ai trouvé un peu en deça des précédents.

    Tout d’abord, j’ai trouvé la présence de Manon fort gênante dans ce tome, sans doute car c’est le seul personnage que je n’aime pas. J’ai trouvé peu de crédibilité à ce qu’elle impose et j’avoue que ça m’a un peu gâché le plaisir. C’est dommage car j’ai beaucoup aimé toute la partie entre Charlotte et Emma. Et de fait, j’aurais aimé la voir plus détaillée.

    Petite remarque également, il n’y a de scènes de cunni qu’entre femmes. Entre Simon et Iris, c’est fellation et pénétration. J’ai trouvé cela un peu réducteur.

    Il me tarde de retrouver tous ces personnages dans le tome 5 sur lequel les auteurs sont déjà en train de travailler.

Tous les liens sont chez Mo’ cette semaine

 

20 réflexions au sujet de “Les lèvres rouges de la Muse – E.T. Raven”

    • Franchement, ce n’est pas très gênant d’y faire des pauses. Et ce tome 4 contenait un résumé des tomes précédents.

      Répondre
  1. j’ai commandé en papier les trois premiers tomes (me semble que je n’avais lu que le 1 et le 2) pour pouvoir découvrir ce tome 4 ! en tout cas je suis curieuse !!

    Répondre
    • Disons que dans les séries, on a des tomes qu’on aime plus que d’autres. Mais ça ne m’empêche pas d’attendre la suite avec grande impatience 😉

      Répondre
    • Et franchement, celle-ci (enfin le tome 1) est une excellente manière de commencer. La Musardine a sorti les trois premiers tomes en un volume en papier. Je conseille vivement.

      Répondre
  2. Merci Stephie pour ce retour critique ! Vous avez totalement raison concernant le cunni homme / femme, nous nous rattrapons actuellement dans la réalisation du tome 5 ;).

    Répondre
  3. Je ne sais pas si c’est pour moi… du moins, pas maintenant. J’ai des stades, on dirait! (Et mon neveu est
    à côté de moi et il voulait savoir pourquoi j’avais « de la pornographie » sur mon ordi. 8 ans. Je suis morte de rire!)

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :