Sixtine (tome 1) – Caroline Vermalle

    Certains s’en souviennent, certains attendent la suite avec tellement d’impatience. Histoire de vous remettre en appétit, je vais vous parler du tome 1 de Sixtine.

    Caroline Vermalle et moi, si je puis dire, c’est une longue histoire. Elle a commencé en 2009 à la sortie de son premier roman, L’Avant-dernière chance. Il avait gagné le prix Nouveau Talent organisé par la fondation Bouygues Telecom. Publiée chez Calmann-Levy, elle avait proposé à des blogueurs de découvrir son roman. Et c’est ainsi que tout a commencé. Je l’ai suivie de roman en roman et sa plume me manquait. Avec Sixtine, elle revient sur un projet avorté de trilogie.

   En effet, le premier tome était sorti chez Black Moon en 2013. Pour tout un tas de raisons diverses, le projet ne peut avancer et la maison d’éditions finit par rendre les droits de l’oeuvre à l’auteur. Si les deux parties ont trouvé un accord, les lecteurs eux, sont restés sur leur faim. Et on les comprend car ce premier tome est un pur bonheur de lecture.

    Mais de quoi ça parle ?

    D’habitude, je résume moi-même. Mais cette fois, je vous confie le résumé officiel, fait par l’auteur. Histoire d’être le plus fidèle possible.

    « Au cœur du plus grand mystère de tous les temps… le crime parfait. Sixtine est une survivante. Elle a passé sa lune de miel dans une chambre inconnue de la grande pyramide de Khéops. Emmurée vivante. À côté de son mari assassiné. Et elle ne se souvient de rien. Alors que d’autres tentent d’élucider l’impossible, Sixtine ne pense qu’à une chose : venger la mort de son mari.

     Pour cela, elle va devoir se plonger dans le monde nébuleux des faussaires et du trafic d’antiquités. Mais dans un univers où le faux séduit autant que le vrai, à qui et à quoi peut-elle se fier ? Le beau Thaddeus, artiste érudit, énigmatique et riche, est-il ami ou ennemi ? Et ces spectres égyptiens qui la hantent depuis son séjour à Khéops… sont-ils cauchemar ou réalité ? »

    Et alors, c’est bien ?

    C’est au-delà de bien, ça se dévore. Le roman est mené tambour battant, comme un thriller teinté de paranormal. Le personnage de Sixtine est passionnant en ce qu’il a de tourmenté et de sincère à la fois. La galerie des personnages qui gravitent autour d’elles est diaboliquement réussie. Le style est à la fois limpide et soigné. Et cerise sur le gâteau, c’est passionnant en matière d’Egypte.

Petite précision : bien que publié chez Black Moon, ce roman n’est pas un roman pour la jeunesse. Il peut certes être lu par de grands adolescents, mais il trouvera plus largement son public chez les adultes.

    Et pourquoi en parler maintenant ?

    L’auteure a replongé dans ce projet. Le tome 1 est actuellement disponible en ligne. Vous pouvez soit le commander en papier à la demande et recevoir un joli broché. Soit le télécharger gratuitement afin de le mettre sur votre liseuse, tablette, etc. En effet, pour récompenser les lecteurs de leur attente, Caroline Vermalle offre son texte avant l’arrivée imminente des tomes 2 et 3.

    J’ai le grand honneur d’assurer le travail éditorial de ces deux tomes à venir. Le tome 2 est donc prévu pour le 15 juin et le tome 3 quasiment dans la foulée. Et je peux d’ores et déjà vous dire que la suite s’avère passionnante.

    Allez, voici les liens de téléchargement du tome 1, profitez-en !

Amazon : CLIC

Kobo : CLIC

Pour en savoir plus, vous pouvez également vous abonner à sa Newsletter mensuelle (il suffit de cliquer sur le mot qui vous intéresse, le lien est dessous)

2 réflexions au sujet de “Sixtine (tome 1) – Caroline Vermalle”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :