Une photo, quelques mots (64)

par | Mai 11, 2015 | Ecrire | 14 commentaires

Je pars

   © Romaric Cazaux

    Allez savoir si ce sera assez loin…

Tout a commencé quand on m’a offert ce poster…

J’avais acheté un appart, que j’avais retapé. L’envie de me poser quelques part, de me faire un nid, de ne plus bouger.

C’était sans compter ce cadeau. Une banale image qui ne me plaisait pas plus que cela… Mais je tenais à l’amie qui m’en avait fait cadeau. Et comme je ne sais pas m’exprimer, je l’ai affiché. Dans ma chambre.

Et chaque soir, en me couchant, je l’ai regardé. Chaque soir, en m’endormant, je me suis imaginé de folles histoires du bout du monde. Je devenais une grande femme d’affaires, je rencontrais un homme au doux accent. Parfois, la nuit même, j’en rêvais. C’était devenu une obsession.

Jour après jour, je me suis mise à avoir envie de ce ciel que je sentais infini, de ces lumières. Jour après jour, j’ai eu envie de départ. Dans mon ventre, dans mes tripes.

Là où je pensais vouloir m’arrimer, je me suis aperçue que je voulais voler.

Alors demain, je pars. Avec pour unique bagage, mes rêves et ma rage de vivre.

une-photo-quelques-mots1

14 Commentaires

  1. Anne-Véronique

    Court, mais essentiel. Nos rêves naissent d’un rien, d’un ami, d’un poster. Ils se tissent petit à petit et nous embarquent un jour pour le grand saut. Vivre ses rêves… essentiel donc.
    Merci pour ton texte ma Stéphie 🙂

  2. titine75

    Un texte court mais qui exprime bien cette envie d’ailleurs, la naissance d’un rêve à partir de peu. Espérons que son rêve soit à la hauteur !

  3. Albertine

    Peut-être que l’amie connaissait le »pouvoir » de ce poster, susciter l’envie d’un ailleurs plus prometteur ?

%d blogueurs aiment cette page :