A Juliette – Fabienne le Clauze

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Ludo dit :

    Je passe, c’est exactement le genre de livre que je suis incapable de lire.

  2. Je ne doute pas que ce soit un récit fort, poignant et beau à la fois, mais difficile à lire sûrement aussi.

  3. caro dit :

    Je l’ai repéré en librairie pendant les vacances à cause de son titre (ma fille s’appelle Juliette), et quand j’ai lu la 4e de couverture, je me suis dit que ce devait être un très beau texte, mais aussi trop fort pour moi… Je crois donc que je vais passer mon tour…
    (dans le même genre ou presque (pas de suicide, mais une maladie), j’ai lu l’an passé « camille mon envolée », en pleurant une page sur deux…)

Laisser un commentaire