BD de filles… Et de deux !!

par | Oct 23, 2013 | Bande dessinée | 28 commentaires

    J’ai eu ma grande période « BD de filles » avec les Margot Motin, Pénélope Bagieux et autres. Est-ce encore la mode et les BD de filles ont-elles encore des choses à dire ? Laissez-moi vous parler des deux qui me sont tombées entre les mains ces derniers jours.

 

la-bd-de-soledad    La BD de Soledad fait partie du catalogue tout frais de la maison d’éditions Rue de Sèvres dont j’ai déjà lu et chroniqué trois BD. Apparemment, Soledad est très connue. Ses planches fleurissent sur le magazine ELLE. Ok, je ne lis pas ce magazine… je n’en lis pas tout court d’ailleurs. J’étais enchantée et je m’apprêtais déjà à m’en payer une bonne tranche. Malheureusement, je m’en excuse mais je n’y ai rien trouvé. J’ai détesté le trait de crayon. Bon, voilà une chose qui peut arriver. Mais surtout, j’ai tourné les pages sans avoir esquissé plus de trois pauvres sourires. Les planches sont des successions de vignettes qui s’enchaînent les unes aux autres au moyen de flèches. La planche pose une question et les vignettes sont censées y répondre par un trait d’humour… Flop total pour moi… Allez savoir pourquoi… pas de références communes Une de mes collègues de boulot pense qu’on a soit de gros seins, soit des références… , pas le même sens de l’humour ceci dit le mien est souvent méga foireux aussi. Vous m »excuserez donc de ne trouver rien de gratifiant à dire à son sujet. Enfin si, c’est un album de très belle qualité, un beau boulot de la maison d’éditions.

 

    Par contre, j’ai pris plaisir à retrouver le trait de crayon de Fabienne Legrand dont j’avais déjà apprécié Un été au Cap Ferret, chezj-ai-deux-amours-mon-sac-et-paris une de mes maisons d’éditions chouchous (surtout pour leurs excellents choix en matière de thriller), Le Cherche-Midi. Dans ce nouvel opus, on suit l’héroïne dans son addiction à la mode et aux sacs à main en particulier, et le tout sur fond parisien. Alors même si je n’en garderai pas un souvenir inoubliable, je dois tout de même dire que j’ai passé un très bon moment. Un très bel objet, un trait de crayon qui me plaît beaucoup et des personnages hyper drôles, notamment la môme et la grand-mère qui sont de vraies caricatures et m’ont réellement fait rire. Même si je n’ai pas d’addiction particulière pour les sacs mon problème à moi, ce sont les robes je me suis souvent bien reconnue dans tout un tas de considérations insipides qui fait que nous sommes des filles !

Logo BD Mango Noir

28 Commentaires

  1. Noukette

    Je suis sortie de ma période « BD de filles » mais j’ai la deuxième sous le coude, comme c’est ta préférée des deux j’ai du bol j’ai envie de dire ! 😉

    • Stephie

      Moi j’ai de gros seins… pas persuadée que c’est ce qui vieillira le mieux, mdr

    • Stephie

      Sans doute cela a-t-il correspondu à des trucs qui te font rire. Je suis peut-être déjà trop « vieille peau », rires 🙂

    • Stephie

      Je vais peut-être rentrer dans les grâces de ton banquier cette semaine alors 😉

  2. antigone

    Je viens de lire un titre de Marguax Motin, j’aime bien son dessin même si je ne me reconnais pas dans sa vie… j’ai passé un bon moment quand même. Je connais le premier de ton billet, que j’ai bien aimé. Je ne connais pas le second mais de temps en temps je ne suis pas contre une BD pour filles !! 😉

  3. Taylor

    J’aime bien les dessins de Soledad, je suis fan des paresseuses bien que je n’ai pas lu cette BD en particulier.
    Quant à celle de Fabienne Legrand, j’ai adoré et maintenant j’ai grandement envie de m’offrir un sac à main.

    • Stephie

      Et les chaussures assorties, les sous-vetements assortis, la voiture assortie… 🙂

      • Leiloona

        C’est dommage en tout cas que le placement de produit arrive aussi en BD …

      • Stephie

        Je crois que rien n’y échappe, en effet

%d blogueurs aiment cette page :