Bleu de fosse – Thierry Desaules

bleu de fosse    Bravo aux toutes jeunes éditions du 38 qui n’hésitent pas à mettre en avant des plumes audacieuses et singulières. Je ne connaissais pas Thierry Desaules et je ressors agréablement surprise de ma lecture.

    Thomas a la trentaine ; il est gérant d’une boutique, collectionne un peu les conquêtes. Mais il est un peu fatigué de devoir séduire sans cesse de nouveau. Il va alors se payer les services de Bassem, un jeune étudiant dont l’homosexualité semble être très mal vue par ses parents. Une relation basée sur le sexe, sur l’argent mais pas seulement. Au-delà de cela, des liens étroits se nouent entre les deux hommes : du respect, de la confiance. Une sorte de complémentarité sans doute. Une sorte de fuite en avant… jusqu’au bout…

     Bleu de fosse est un court roman qui se compose non de chapitres mais de crépuscules. Et déjà là, j’ai trouvé ça beau. L’histoire de ces deux hommes est narrée avec beaucoup de force : la plume est précise, la cadence du récit très juste. Les images et les émotions sont fortes, voire violentes. Un roman qui mêle, la vie, le sexe, l’amour. Parfois furieusement. Un texte qui prend aux tripes. Que l’on aime ou pas. Mais qui ne peut laisser indifférent.

     De mon côté, une découverte qui me ravit. Une plume que je vais retrouver puisque son précédent roman est aussi aux Editions du 38. Que vous soyez fan de papier ou de numérique, vous pourrez découvrir ce texte.

Editions du 38

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :