Comme beaucoup d’habitués des lieux le savent, il y a un auteur contemporain dont j’apprécie beaucoup la plume : Alain Foix. J’ai d’ailleurs décidé de prêter mon exemplaire “Ta mémoire, petit monde” pour la chaîne des livres d’Ys afin qu’il soit découvert par 25 nouveaux lecteurs.
    De plus, c’est un homme accessible qui a eu la gentillesse de répondre à quelques unes de mes questions par l’intermédiaire de son site, il y a quelques jours. De plus, j’ai été très touchée par le compliment sur mon blog ainsi que d’avoir été ajoutée dans ses liens.   

foix

 

C’est donc ainsi que j’ai appris la sortie aujourd’hui d’un nouveau livre, un essai intitulé Noir : De Toussaint Louverture à Barack Obama, dans la collection Auteur de vue chez Galaade. Je vous renvoie à son site pour plus de précisions. Je n’ai pas encore lu Alain Foix essayiste, ce sera donc une première. Il me tarde.

   

foix

De même, paraîtra dans le courant du mois Marianne et le mystère de l’Assemblée nationale, dans lequel on retrouve la petite fille déjà présente dans Histoires de l’esclavage. A découvrir et à faire découvrir aux plus jeunes également.

   

Comme je demandais des nouvelles de l’inspecteur Perez dont j’attends les nouvelles aventures depuis Meurtre peint sur papier peint, j’ai appris que j’allais devoir être patiente car deux autres projets romanesques doivent voir le jour avant. Mais cela n’a fait bien sûr qu’augmenter mon impatience de découvrir ces deux autres romans.

    Pour ceux qui voudraient découvrir le théâtre d’Alain Foix, sa magnifique pièce Le ciel est vide sera donnée à l’automne 2009 à la Filature de Mulhouse puis continuera sa route vers Strasbourg, Dijon, Montpellier. Pas de prison pour le vent, quant à elle, sera représentée à Avignon du 8 au 31 juillet au théâtre du Petit Louvre. Allez-y nombreux, c’est une découverte à ne pas manquer.