Avec une bande infernale de blogueuses sans limite, nous avons découvert (lors d’une soirée très peu arrosée) une collection des plus scientifiques… car je tiens à le dire, ce qui motive notre joyeuse troupe est bien évidemment la soif de culture. Et vous allez voir que n’avons reculé (pas de mauvais jeux de mots dans la salle, je vous entends…) devant rien afin de vous donner les informations les plus précises possibles.

    Je vous entends grogner derrière… vous avez raison, venons-en au titre de cette collection qui a éveillé nos sens notre curiosité. Il s’agit de la collection “Osez” des Editions de la Musardine.

    Je vais donc vous faire un petit débriefing des titres que j’ai eu le plaisir de lire et qui ont quelque peu changé mon quotidien… il faut le dire…

osez_la_chasse___l_homme    Osez… la chasse à l’homme de Jane Hunt est un excellent titre. Il donne des pistes intéressantes pour les femmes qui auraient décidé de devenir des prédatrices de l’amour (non, pas celui avec un grand A). Les romantiques, passez votre chemin, de sentiment ici, il n’y a point. Jane Hunt rappelle d’abord que la chasseuse doit assumer son mode de vie et que ses choix en matière amoureuse ne font pas d’elle une fille de petite vertu. Le discours est ouvert et sensé et renvoie au placard bon nombre de préjugés. Je pense d’ailleurs que ces messieurs devraient également le lire… ils apprendraient à ne pas tout mélanger et qui sait, seraient en mesure de relancer le jeu de la séduction.
    En effet, ce petit volume mise sur la séduction et incite la femme à assumer ses envies tout en n’étant pas la propre victime de son petit jeu. Dans le fond, pas de méthode miracle mais des rappels de bon sens trop souvent oubliés et pas assez souvent mis en pratique. La fin du livre rappelle bien que toutes ces petites méthodes ne visent pas à trouver l’homme de sa vie et que la chasseuse devra assumer une certaine solitude, au final.

    Combien d’hommes j’ai emballé grâce à ce livre ? Chut… mais guettez le livre des records… (ah ah ah)

    Voici un titre que j’ai trouvé très intéressant. Je dois dire que je n’avais que des connaissances très osez_les_sex_toysapproximatives sur le sujet. Et que la lecture de ce petit livre ouvre des perspectives… Voilà le petit guide qui répondra aux questions que vous vous posez sans toutefois oser les poser à quiconque. Comme dans chacun de ces guides, vous apprécierez le petit côté culturel et historique, rappelant que la masturba***n assistée est bien plus ancienne que la direction assistée. La mention de certains objets m’a laissée rêveuse, je dois l’avouer… en ai-je acheté ? Là est la question… En tout cas, si je l’avais fait, pensez bien que ce serait dans un but hautement scientifique et afin de vérifier que les propos tenus dans ce livre sont exacts… de plus, le ton d’Ovidie rend la lecture de ce guide des plus ludiques. Et quand elle fait le comparatif entre l’homme et l’objet de substitution (oui, je contourne, mais Google n’est pas toujours notre ami…), c’est vraiment savoureux… et plein de vibrations bon sens…

    Il paraît que des démonstratrices se déplacent et organisent des réunions à la manière des T*******. C’est un autre créneau et on se demande dans les coulisses si la science ne devrait pas pousser jusque là son souci de vérification…

osez_fou_de

    Bon, c’est peut-être celui que j’ai le moins aimé s’il faut être honnête. Je n’ai en fait pas eu l’impression d’apprendre grande chose. Alors tombe-t-on dans ce que tout le monde sait ou ai-je des connaissances au-delà de la moyenne ? Je ne sais pas… il est vrai que je suis une étudiante consciencieuse et assidue…

    Néanmoins, certains conseils de bon sens sur les relations homme-femme et sur le fait qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien risquent fort de ne pas être inutiles dans tous les foyers. Faites plus l’amour, moins la guerre…

osez_tout_savoir_sur_la_fellation_de_dino_7379395

     Ben oui… qui a dit que nous étions sur un blog sérieux et littéraire, hein ? Vous êtes sur un blog de testeuse… scientifique… Tout d’abord, la couverture me fait rire de bon coeur. Regardez la mine désappointée de notre pauvre petite blondinette qui se demande bien ce qu’elle va pouvoir faire de tout ça. A la fin du livre, elle le saura.

    J’ai trouvé ce guide très intéressant et ce, pour pas mal de raisons. Tout d’abord, d’un point de vue historique mais également pénal. C’est un acte interdit par la loi dans certains états des Etats-Unis par exemple. Ensuite, le guide met en avant le côté tabou de cette pratique, bien moins en usage qu’on pourrait le penser. J’ai trouvé la partie anatomique très éclairante sur de nombreux points. Et… non, vous n’en saurez pas plus… je suis une fille à qui il reste encore un soupçon de crédibilité.

osez_masturbation_feminine   

    Et voici le tout dernier lu, de Jane Hunt. Là encore, je conseille. Un guide clair, intelligent, très bien illustré qui en plus a l’avantage encore une fois de proposer un éclairage historique de cette pratique. On apprend aussi qu’il est permis de fantasmer sur Michel Picouly…

    Là encore, on s’aperçoit que la sexualité est un sujet tabou. Et le fait de se satisfaire soi-même pose de nombreuses questions intéressantes. Notamment sur la pratique en compagnie de son partenaire et la question de la susceptibilité de chacun.

    Dans ce volume, comme dans les autres de cette collection, de nombreuses illustrations à haute teneur pédagogique ornent les pages. Faites d’ailleurs attention à ce que personne ne lise par-dessus votre épaule dans le métro, d’ailleurs…

     Et comme les Editions de la Musardine ne reculent devant rien elle non plus, elles ont eu la gentillesse de nous aider à répandre les orgasmes la bonne parole en nous permettant de vous faire gagner des livres.

    Cinq blogs osent, avec sur chacun, trois titres à faire gagner.

Soit 15 livres au total ! Hiiiiiiiii !

Ici, je vous propose de tenter de gagner les trois titres suivants : “Osez la chasse à l’homme”, “Osez les sex-toys” et “Osez les jeux érotiques”.

Pour tenter votre chance, vous avez jusqu’au jeudi 20 à minuit.

Quoi faire ? Me dire EN COMMENTAIRE le titre que vous souhaitez gagner et

imaginer le dialogue ou les pensées des personnages qui illustrent la couverture du titre choisi.

Faites-moi rire… ou soupirer…

Tentez votre chance sur un ou plusieurs titres.

Et filez tenter aussi chez mes comparses (autres titres, autres modalités)

Stéphanie, Fashion, Tamara et Chiffonnette.

Résultats en ligne le 22 janvier dans la journée.

Have fun !