albertespinosa   J’ai lu cet excellent roman il y a quelques semaines car les éditions Grasset ont eu l’immense sympathie de me convier à un déjeuner afin de recontrer l’auteur. J’avais lu, enfin dévoré, le roman l’avant-veille et la discussion avec l’auteur fut la cerise sur le gâteau. Albert Espinosa est un homme à la fois brillant et d’une modestie impressionnante. L’entendre parler de son roman mais également de ses projets a été un réel plaisir !

    Revenons-en à ce livre-ovni qui sera en librairie demain et sur lequel j’espère que vous allez vous précipiter. Marcos vit à Madrid dans un futur très proche, qui pourrait bien être le nôtre. Il vient de perdre sa mère et se demande comment vivre sans cette femme qui lui a tout appris et le pousse en avant depuis toujours. Il attend, au moment où commence le roman, le remède qui va lui permettre, comme d’autres avant lui, de cesser de dormir. De plus, Marco a un don : il voit les souvenirs des autres. Et ce jour-là, la police va encore faire appel à lui. Un homme étrange prétend être un extra-terrestre. Il va donc rencontrer celui que tous nommennt déjà “l’Etranger”. Ce dernier a le même don que lui et va lui demander de l’aider à s’échapper.

    Il devrait vous suffire, chers lecteurs, de me faire confiance et de lire ce roman, de savoir que j’ai corné un nombre impressionnant de pages tant certaines phrases ont résonné en moi par leur simplicité et leur justesse. Mais je sais bien que ce n’est pas aussi facile.

    Ce roman, qui flirte avec la science-fiction sans pour autant s’inscrire dans le genre, est davantage une fable sur la difficulté d’aimer en général. C’est un roman qu’on lit d’une traite, qui nous happe et nous vole au réel. Et pourtant cette histoire pourrait bien être la nôtre.

     N’hésitez pas et lisez-le sans attendre ! D’autres que moi l’ont déjà lu : L’Irrégulière, Tamara