tout ton portrait   Nous ne sommes pas le premier mardi du mois mais je vais quand même vous présenter une “lecture pour filles”. A défaut d’avoir du soleil dans le ciel, il faut bien qu’on puisse rêver un peu, non ?

Ella Graham a la chance de vivre de sa passion : elle est portraitiste. Un jour, Chloé, sa jeune soeur, va lui demander de faire le portrait de l’homme qu’elle a décidé d’épouser, Nate. Mais Ella est très réticente car Nate ne lui plaît vraiment pas, une conversation surprise par hasard lui a donné une mauvaise impression sur cet homme. Tout cela serait peu de choses si, au même moment, ce père qui a disparu de sa vie alors qu’elle était toute petite ne décidait pas de surgir de nouveau dans sa vie. Mais Ella ne veut pas entendre parler de cet homme qui les a abandonnées sa mère et elle pour aller refaire sa vie à l’autre bout du monde. Et puis le deuxième mari de sa mère l’a adoptée des années auparavant et c’est lui qu’elle considère comme étant son père. Ce qu’Ella ne sait pas encore, c’est que les choses sont bien moins évidentes qu’elles ne le paraissent.

Voilà un roman qui répond aux attentes du public visé et qui se lit tout seul. N’étant habituellement pas une grande lectrice de romances, je me suis tout de même demandé sur les cent premières pages ce qui pouvait créer un tel engouement pour ce genre de romans. Et d’un coup, pouf, je me suis retrouvée embarquée dans cette histoire, absorbée par les intrigues entre les personnages, le vécu des personnages secondaires mais surtout le secret qui tourne autour des parents d’Ella. Quant à l’histoire d’amour qui va pendre au nez de notre héroïne, ce n’est pas ce que j’ai le plus aimé. Mais l’auteur parvient à renverser la vapeur en trouvant une parade qui ne rend pas l’impasse amoureuse glauque pour un sou.

En bref, une bonne petite lecture pour se changer les idées.