Construire un feu – Chabouté

Construire-un-feu    J’avais adoré Tout seul, découvert grâce à Noukette, il était temps que je remette le nez dedans. Quand en plus, je peux faire d’une pierre deux coups et lire l’adaptation d’un classique et nourrir mon propre challenge, pensez bien que je ne vais pas me priver.

Je crois que je n’ai jamais rien lu de Jack London, sauf peut-être en extrait. Je ne suis pas fan de neige, de grands espaces, etc. Mais quand Noukette vous dit que vous devez lire un truc, ahum… Impossible de résister à cette bougresse, rires.

On suit le parcours d’un homme, accompagné de son chien, dans la neige et le froid. Les températures sont dangereusement basses, on a prévenu l’homme. Mais celui-ci est sûr de lui, il n’a pas peur. Il va marcher, flanqué de son chien et rejoindre les autres. Mais le froid grandit, il devient de plus en plus difficile de se réchauffer. Et quand les imprévus se succèdent… Le chien, lui, semble savoir…

Une magnifique BD en noir et blanc. Très peu de texte et une émotion très intense, une montée parfaite de l’angoisse. On sentirait presque le froid nous engourdir les membres. Chapeau ! Je suis ravie de découvrir cette histoire sous le trait de crayon de Chabouté.

                        la bd de la semaine    Challenge classique

                                 tous les liens sur Un amour de BD

28 réflexions au sujet de “Construire un feu – Chabouté”

  1. Merci Stephie. J’avais beaucoup aimé l’épure de « Tout seul » de Chabouté, moi aussi. Mais j’ignore toujours si cette BD est pour moi ?

    Répondre
  2. J’avais bien aimé cet album aussi. Sensations de froid saisissant ! Je vais demander à Noukette de te faire lire « Fables amères » 😉 😛

    Répondre
  3. Mon Chabouté préféré. Je l’avais lu en même temps que la nouvelle (qui a deux versions d’ailleurs, une enfantine et qui finit bien et l’autre avec la conclusion que tu connais) et c’est une adaptation tout simplement incroyable !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :