Dans la brume, évaporé…

Vous aimerez aussi...

36 réponses

  1. Tag dit :

    Retour sur tes textes pour moi. Un beau texte ce matin avec toujours cette chute à laquelle on ne s’attend pas.

    • Stephie dit :

      Beau… je ne sais pas si le personnage masculin est du même avis que toi 🙂 En tout cas, je suis vraiment heureuse de retrouver tes mots ici.

  2. Mylene dit :

    je retiens le printemps pour ma part (qu’est ce que je suis malheureuse ces temps-ci 🙁 )

  3. Mmmmm… J’aime beaucoup… J’en aurais voulu plus 😉

  4. Leiloona dit :

    Va savoir si c’est elle qui l’a tué ou pas, ça l’histoire ne le dit pas. 😉
    Un texte avec de belles images, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu ta sensibilité dans tes mots. Laisse tomber le voile, bichette, ça te va bien au teint.

  5. très joli texte avec une belle poésie que l’on ne voit que trop rarement. #Encore

  6. Violette dit :

    que c’est joliii!!! Bonne année à toi !!!

  7. Albertine dit :

    Un beau portrait de femme, empreint de sensibilité. Un p’tit meurtre quand même (on se se refait pas ;-)). Il n’avait qu’à être plus attentif à ce qu’elle disait, un point c’est tout !

  8. sana dit :

    Bonjour. Je te découvre tout juste votre blog, et quelle belle découverte! Merci. A bientôt. Sana

  9. Benedicte D. dit :

    Le pauvre ! D’après ce que tu dis de son regard je pense qu’il a vu la mort arriver !!!….Qu’est-ce que tu veux il y a des gens comme ça qu’il ne faut pas trop chercher sinon on les trouve !….Je t’aime beaucoup dans ce registre, subtil, l’air de ne pas y toucher ! …..Je pense que tu as été un chat dans une vie antérieure……..

  10. Manue Rêva dit :

    Pauvre homme … mais ton personnage a l’air d’avoir la délicatesse de le regretter quand même … un peu …
    J’aime tes mots et ce texte, si délicat, ça te va très bien !

    (comment ça ? tu n’es pas souple ???)

  11. Nady dit :

    Comme elle l’aime cet homme ! Un texte tendre et une chute comme tu sais si bien amener ! Bravo !

  12. J’aime beaucoup. Très joli et poétique. Je me suis laissée porter par ton récit. Bises

  13. Nath dit :

    Je n’ai qu’un mot à dire : encore !
    (et merci pour ce sublime texte , si poétique, si bouleversant de sensibilité)

  14. J’aime beaucoup cette sensibilité et cette poésie dans ta plume. Ne serait-elle pas malgré tout quelque peu obnubilée par cet homme sous le hêtre ? En tout cas l’amour est là, bien au-delà de l’acte commis (ou non).

  15. Un beau texte plein d’émotions.

Laisser un commentaire