Et si l’amour, c’était aimer ? – Fabcaro

    Comme toute la blogo semblait conspirer pour que je le lise, j’ai craqué et j’ai acheté Et si l’amour c’était aimer de Fabcaro. Ne le dites pas, je sais, je suis faible.

    Moi, dès qu’on me parle d’amour, je craque… Une petite chose fragile, la Stephie… si, si, je vous assure. Et tous les tentateurs de la blogo étaient sur le coup. Pensez bien… Une caricature des romans photos de ma jeunesse. Forcément, je ne pouvais qu’avoir envie d’en rire. D’autant que j’avais adoré l’absurde Zaï, zaï, zaï !

    D’entrée de jeu, c’est divin ! On a rien fait d’aussi parfaitement absurde depuis Ionesco. Et je vous assure que c’est un compliment.

    Sandrine est mariée à Henri et leur amour est d’une ‘ronflante) sincérité. Ils enchaînent ensemble les moments de la plus grande insipidité. Le bonheur, quoi ? Mais quand arrive un splendide livreur de macédoine, Michel, tout leur équilibre s’effondre. D’autant que les langues s’agitent derrière eux, tout le monde a son mot à dire… surtout quand il s’agit de ne rien dire. Tout part en vrille, tout est bien vu et on se marre de tous les clichés que Fabcaro démonte avec brio.

    Néanmoins, j’ai eu du mal, j’ai trouvé ça « too much » et j’ai pas mal coupé ma lecture pour en arriver à bout. En plus, j’ai lu le soir et je crois que je commence à souffrir de troubles de la vue… mais qu’est-ce que j’ai trouvé ça écrit petit… c’était pénible aussi. Oui, oui, je râle… vous comprenez mieux mon choix d’illustration maintenant.

    En bref, je vais continuer à suivre l’auteur car je le trouve vraiment original mais cette BD n’est pas un coup de coeur. Je vous renvoie vers les avis de mes tentateurs : Mo’JérômeNoukette KhadieSabine

Tous les liens sont chez Moka

38 réflexions au sujet de “Et si l’amour, c’était aimer ? – Fabcaro”

    • Oui, oui, tente ! L’humour c’est quelque chose de tellement personnel, qu’on doit se faire sa propre opinion 🙂

      Répondre
  1. j’avais noté, j’ai commandé, je vais la chercher vendredi 😀 Donc certainement une lecture pour la semaine prochaine 🙂
    Belle année, la santé et tout plein de belles choses !!

    Répondre
    • Ah mais je ne vais pas frapper, dans la mesure où je suis moi-même mitigée pour celui-ci. L’humour, c’est quelque chose de très personnel 🙂

      Répondre
  2. Mais non mais non ce n’est pas écrit trop petit ! 😛
    J’espère que tu auras l’occasion de poursuivre dans les albums de Fabcaro parce qu’il y a de petites pépites tout de même 😉

    Répondre
  3. Oh ben ça ! Pourtant ce livre semblait fait pour toi punaise
    Moi évidemment j’ai tellement aimé ! Suis fille facile que veux-tu ?!
    Des bises et une superbe nouvelle année à toi demoiselle <3

    Répondre
    • Ou je connais trop bien les clichés de ce genre et certaines choses m’ont semblé faciles, voire encore plus cliché que le cliché lui-même 🙂

      Répondre
    • Moi aussi, pas mal, chez ma coiffeuse 🙂 Mais je ne sais pas, je crois qu’il y a un petit relent de mépris pour la littérature amoureuse qui a dû me rester en travers de la gorge 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :