Le mardi, c’est permis (56)

 stimulateur-picobong   Hello tout le monde, ce mois-ci, pas de lecture, à mon grand regret. Mais je peine à trouver du temps pour de la lecture plaisir, le temps file à toute allure. Néanmoins, cela fait quelques semaines que je dois vous parler d’un toy très fun que la marque m’a envoyé pour le tester : le Transformer de chez Picobong.

    Ce sex-toy original vous offre ni plus ni moins que 65 cms de plaisir ! Oui, bon, on se calme, on ne va pas tout mettre à l’intérieur, hein. Blague à part, signalons déjà que dans cette marque, c’est le premier jouet rechargeable ce qui lui donne  un avantage écolo pas des moindres.

    Le transformer, comme son nom l’indique, va donc donner une grandepicobong-transformer (1) palette de possibilités et pour 99 euros permet d’avoir en un toy non seulement une large palette de jouets différents mais de pouvoir également grâce à ses deux têtes et à son long bras flexible vous permettre de stimuler deux zones de votre propre corps mais également de jouer avec votre partenaire afin de vous titiller tous les deux en même temps. J’ai trouvé la flexibilité très intéressante et on peut sans problème titiller deux zones très proches mais aussi à la fois, par exemple, le clitoris et un téton. Je n’ai pas pu le tester en couple, les temps sont durs messieurs, dames…

     Le jouet propose dix modes de vibrations du continu à la vague en passant par la mitraillette. Je ne suis pas fan de la mitraillette mais les programmes de vagues sont sympas même si j’aimerais (re)trouver un toy qui propose des vagues un peu plus longues. On fait varier l’intensité et la vibration grâce à des boutons très (presque trop) discrets sur un des deux embouts. L’intensité maximale est assez forte mais ne me permet pas d’atteindre un orgasme clitoridien. De plus, il faut noter qu’à puissance maximale, le jouet devient assez bruyant. C’est un peu normal mais je trouve que ça déconcentre. Ben ouais, et comme je suis une femme, blonde de surcroît (mode ironie inside), je ne peux pas me concentrer sur plusieurs choses à la fois. Néanmoins, il stimule correctement les autres zones. A mon goût, c’est un toy qui est un bon déclencheur.

Transformer position

     Je déconseille tout de même de l’utiliser pour un va-et-vient, dans la mesure où il y a un petit décalage entre la tête et le bras qui peut sans doute blesser un peu si vous vous emballez un peu trop. Et personnellement, à cause d’un bémol, je ne vous conseille pas non plus une utilisation en double pénétration. En effet, ce jouet se recharge sur secteur et l’entrée est sur une des têtes. Et la partie qui recouvre l’entrée de la prise est dans un silicone qui bouge avec les simple passage de votre doigt. Je vous mets deux photos pour que ce soit plus clair.

Transformer embout

Et vous, qu’avez-vous osé ce mois-ci ? Noukette ne se l’est pas mis dans le cul, Jérôme a travaillé sur son éjaculation Moka se confesse, Marion vous fait gagner du viking, l’Irrégulière se repent de jouer les intellos, Mylène va voir ce qui se trame dans la tête du héros d’After, chez Laurie en 2016, on baise, Sarah fait dans le 3 en 1

Mardi-c-est-permis

34 réflexions au sujet de “Le mardi, c’est permis (56)”

  1. hihihihi sympathique cet objet, je ne connaissais pas du tout cette forme (comme quoi je me coucherai moins conne ce soir 😛 )
    Bonne journée ma Stéphie <3

    Répondre
  2. Eh bien ça devient de plus en plus chaud bouillant par ici, va falloir que je me remette à ces mardis !!! Mais pas de lectures pour moi, et je ne peux quand même pas vous raconter ma life de célibataire épanouie !!! Ou bien si ? 😉

    Répondre
  3. dis donc tu aimes les jouets transformers? ça me change des transformers des enfants !! tu es une testeuse qui fait bien son travail en tout cas. merci pour tous les détails. tu aimes ça coquine ! bisous

    Répondre
  4. Hum … punaise, il y a pas mal de faux pas pour un sex toy, non ? 😮

    Pas d’orgasme clitoridien, pas de va et vient, bruyant, pas de double pénétration … On reviendra avec un autre hein, mais tu te sacrifieras pour nous. 😛

    Répondre
  5. L’essai d’un sex-toy sur un blog littéraire, voici qui n’est pas banal !
    Le jouet a rigoureusement été testé, ce qui montre le professionnalisme et la rigueur de Stéphie ; bravo 🙂

    Répondre
  6. Eh ben dis donc, c’est chaud de chez chaud ce début d’année… 😉 Je te souhaite d’ailleurs une très bonne année 2016, qui rime accessoirement avec… bref…
    Pour ma part, j’ai complètement oublié le rendez-vous du 1er mardi, et quand je vois les différentes participations inspirées, je le regrette bien… 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :