Le phare des sirènes – Racal – Lejonc

    Ma copine Sophie est une romantique, je pense. Elle a décidé de profiter du 14 février pour mettre de l’amour sur les blogs. le phare des sirènesPourquoi le 14 février ? A cause d’une sombre fête récupérée par les commerces pour au choix vous faire dépenser de l’argent ou vous rappeler à quel point vous êtes seul… Bref, par contre ce qu’il me plaît de chanter aujourd’hui comme n’importe quel autre jour, c’est la puissance de l’amour.

    Aujurd’hui est une grande première car j’ai décidé de me mettre à présenter des albums sur ce blog. Après m’avoir fait découvrir le monde merveilleux de ma bande dessinée, Noukette m’emmène sur les rives du monde des albums. Et tout cela grâce à une splendide présentation d’albums qu’elle a faite pour mon groupe de 4e. Cela me permet donc aujourd’hui de rejoindre le challenge d’Herisson et d’honorer ma participation du mois au challenge d’Illuze. Et vous verrez de quelle manière j’arrive également à remplir un de mes propres challenges. Pfiou !!

     Alors parlons de cet album. Tout commence avec le récit d’un vieux gardien de phare, revenu de la première guerre avec ce qu’on a appelé une gueule cassée. Qu’attend-il tout en haut de ce phare ? Autrefois, il a été un jeune garçon, élevé par un oncle pêcheur de hareng, dans une maison où tout fleurait le hareng. Et puis un jour, une tempête et le drame. Son oncle disparaît en mer et il se retrouve seul. C’est alors que dans la mer, il aperçoit une toute petite main. Il court et recueille la personne échouée. Une sirène. Et là, commence le plus merveilleux amour entre ces deux êtres si différents. Mais la guerre va les séparer et il ne cessera jamais d’attendre son retour.

     Cet album est un coup de coeur absolu : il raconte l’amour, le vrai, le pur ; il raconte la guerre et ses horreurs ; il raconte le manque contre lequel on ne peut rien faire. Il est une gloire à l’amour qui dure toute la vie, à la personne que l’on va aimer plus que tout et à jamais. Et puis cet objet-livre est une merveille. Chaque double-page est à elle seule un spectacle. Si le texte de cet album se lit relativement vite, j’ai passé de longs moments à contempler les pages, véritables oeuvres d’art, véritable ravissement pour les yeux.

    Les avis de MokaJérôme, Mo et Noukette

Une année en 14  hymneamour14fev

logoalbums2014  un-genre-par-mois-février-320x250

27 réflexions au sujet de “Le phare des sirènes – Racal – Lejonc”

  1. Romantique oui mais qui n’aime pas le commerce fait autour de ce jour, je crois comme toi en la puissance de l’Amour. Ravie que tu participes à cet hymne sur les blogs mais aussi au challenge album de Sophie, il y a des petites perles, tu vas te régaler. Bises

    Répondre
  2. Un bel album on dirait.
    Je suis assez d’accord avec toi, quand on est seul on se sent rejeté et en couple on se sent obligé de faire quelque chose. Je préfère de loin les gestes spontanés.

    Répondre
  3. Jérôme me l’avais offert. Sans ce petit « coup de pouce » du destin, je pense que j’aurais mis beaucoup plus de temps à venir à ce titre. Mais au final, quel beau voyage !!

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :