Petit pays – Gaël Faye

par | Sep 12, 2017 | Oeuvres contemporaines | 24 commentaires

    Il attendait son tour dans la PAL depuis un an. Et subitement, une évidence, une envie de découvrir Petit pays de Gaël Faye, le roman unanimement encensé par la critique.

    Gabriel est un enfant métis qui vit au Burundi. Son père est français et sa mère rwandaise. Cette dernière a dû quitter son pays afin d’échapper à la haine montante contre son ethnie. L’enfant va voir son univers éclater depuis la sphère familiale jusqu’à la situation politique dans son pays. C’est le roman de la fin de l’insouciance, celui dans lequel l’enfance échappe cruellement.

    Il est vrai que je n’aime pas tellement les récits d’enfance, j’aurais dû me méfier. Autant j’ai été littéralement emportée par les bornes de ce récit (le début et la fin vous retournent les tripes), autant je me suis terriblement ennuyée sur la partie centrale du roman où le récit est axé sur Gabriel et ses camarades. J’ai tourné les pages sans appétit, ne renonçant pas néanmoins à aller quérir la fin que je prévoyais terrible.

    J’attendais un style plus percutant, habituée aux plumes « noires » qui réinventent presque à chaque fois la langue française. Alors, il y a de très beaux passages, notamment sur les livres que lui prête Mme Economopoulos, mais je n’ai pas été aussi emportée que je l’aurais pensé. Sans doute en attendais-je trop, c’est souvent ce qui se produit quand on veut lire le livre que tout le monde a aimé.

    Le roman est récemment sorti en format poche.

24 Commentaires

  1. framboise

    Ai bcp bcp aimé ! Du début à la fin ! Et relu depuis avec tout autant d’appétit 😉

  2. saxaoul

    Je me suis un peu ennuyée également. j’ai vraiment accroché à partir du moment où le narrateur se rend compte de ce qui se passe réellement dans le pays.

    • Stephie

      Je comprends parfaitement. Le dernier tiers est bien plus accrocheur (et terrible d’ailleurs)

  3. Jérôme

    Il ne me tentait pas plus que ça, je pense que j’aurais le même ressenti que toi si je m’y plongeais.

  4. krolfranca

    Non pas tout le monde… je n’ai pas aimé (je n’ai pas détesté non plus mais bon !)… à cause du style justement.

  5. sabtaill

    Mon ressenti fut proche du tien.Peut-être en espérais-je trop. Pas transportée non plus en dehors de quelques passages.

  6. lasardine29

    il ne me tentait pas vraiment, ton avis confirme que je risque de ne pas être emballée

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le grand voyage d'Alice - Gaspard Talmasse - Mille et une Frasques - […]   Le génocide au Rwanda sur le blog : Petit pays – […]
%d blogueurs aiment cette page :