Quand 2022 poussa 2021

par | Jan 3, 2022 | Divers | 26 commentaires

2022    Peut-on encore se souhaiter une bonne année en 2022 ? A-t-on encore l’envie, la force, de se projeter ? Pas évident…

Quand l’année 2022 démarre en trombe sur une hausse record des contaminations, on se demande à quels saints on va bien pouvoir se vouer… Et pourtant, malgré tout…

Un bilan 2021 en demi-teinte.

    2021 aura été une année très curieuse. Cette saleté de COVID m’aura valu d’être isolée chez moi plus de six mois. Certains ont médit sur mon dos, pensant que je vivais ma meilleure vie de glandeuse. Je me suis surtout sentie en danger, hors du monde et peu soutenue pendant des mois. Sortir de l’isolement aura aussi été une lourde étape, que j’aurai franchie seule… mais c’est ainsi. Ce fut aussi la course pour se faire vacciner… et la galère pour avoir une première dose…

   J’ai l’impression, d’ailleurs, de n’avoir parlé que de ça, quasiment toute l’année. Impossible d’avoir une conversation sans que cette saleté ne surgisse. Et je ne digère toujours pas l’indiscipline des gens sur les gestes barrières, et le fait qu’ainsi on n’ait pas avancé en terme de protection les uns des autres.

    Enseigner en temps de COVID aussi, c’est la merde. Etouffer sous le masque, passer sa vie à ne rien voir car lunettes embuées, prononcer sans arrêt « le nez dans le masque ! ». Ne pas voir les visages de mes élèves, leurs sourires… Bref, la merde…

De belles choses tout de même.

    En février, un déclic. Après avoir pris beaucoup de poids depuis 2012, se sentir enfin libérée de ce truc qui me les avait fait prendre. Perdre 22 kilos. Je me souhaite d’en perdre encore autant en 2022. 2 kilos par mois, c’est un bon rythme. Je mange équilibré, je fais du sport, ça me convient.

    Pendant l’été 2021, naissance d’un projet éditorial. Projet qui aboutit puisque j’ai participé à un recueil de nouvelles qui sort dans moins d’un mois.

    Novembre 2021, rencontre d’une super éditrice. Elle a aimé le roman que je lui ai soumis, a envie que j’écrive autre chose pour sa maison. Les papiers sont encore à signer mais on s’engage vers deux parutions, assez différentes, pour 2023.

    Sinon, un bilan lecture plutôt honnête : 67 romans, 106 BD, cinq recueils de textes courts, 1 pièce de théâtre et 1 essai.

Des objectifs pour 2022 ?

    Plein : perdre encore du poids, boucler l’écriture d’une dystopie avec Sophie Noel (et trouver un éditeur), tenter de donner une deuxième vie à mon deuxième roman, et une quatrième à mon premier, tenter l’autopublication d’un roman pour l’été, participer de nouveau à des salons du livre, accompagner mon fils vers la vie étudiante… et plein d’autres choses aussi…

Et vous ? Comment ça va ?

 

26 Commentaires

  1. Mylene

    belle année 2022 à venir et je te souhaite le meilleur !
    Pour moi ça sera reprendre les voyages « proches » (on va parler d’Europe) parce que je finis par étouffer un peu par rapport à beaucoup de choses dans mon quotidien, heureusement j’ai quand même pu partir en 2021 🙂
    Des bisous

  2. roseline

    de beaux projets. Je te souhaite le meilleur. Moi… je n’espère rien. Grosse phase de stagnation dans tous les domaines et pas vraiment de perspective d’en sortir. Mais c’est la vie… en santé, avec un toit sur la tête et sans crainte du lendemain, je n’ai vraiment pas le droit de me plaindre. Je t’embrasse très fort, ma Stéphie. <3

    • Stephie

      On a tous le droit de se plaindre, enfin. Y a toujours pire, c’est vrai. Mais l’envie d’être heureux, ça compte aussi. Je t’embrasse fort moi aussi

  3. Séverine Baaziz

    Des bisous ! Des bravos (pour tout : les lectures, l’écriture et les batailles perso) ! Et plein de réussites à toi, Stéphanie, pour 2022 !
    (Moi, j’espère ne plus choper de variants, 2 ça suffit, et je continue à écrire, j’espère aller au bout de mon 5ème roman et lui trouver un éditeur)

    • Stephie

      Merci pour tes mots, Séverine ! Je croise les doigts pour que le COVID te lâche alors. Et que tu trouves un éditeur aussi acharné que ce maudit virus 🙂

  4. Sarah

    Oh ! Je ne savais pas tout ça ! J’ai hâte de te relire !
    Jd te souhaite donc plein de belles choses, mais tu es bien partie
    Bises.
    Sarah

  5. PatiVore

    Je suis de tout cœur avec toi Stéphie car j’ai vécu comme toi le confinement, l’isolement, les vaccinations… et reprendre le travail en présentiel n’est pas facile après ces mois de télétravail seule (bon, avec mes chats !). 2021 aura comme eu de bonnes choses, de bons moments, mais c’est sûr qu’on espère mieux de 2022 🙂 Je souhaite à toi et à ton fils le meilleur pour 2022, que l’année soit belle et sereine, qu’elle soit riche en agréables lectures, découvertes, rencontres (surtout pour les éditeurs) et remplie de très bons petits moments de bonheur 🙂

    • Stephie

      Merci pour tes voeux et tes mots, Pati ! On vit une drôle d’époque quand même. Mais on apprend à piocher et profiter de toutes les petites choses qui s’offrent à nous 😉 En route pour de nouvelles aventures 🙂

    • Stephie

      Merci Caroline ! J’ai vu que tu te lançais aussi dans de nouvelles choses, j’espère également que ça va fonctionner pour toi

  6. coupsdecoeurgeraldine

    Bravo pour ta catégorie « de belles choses tout de même », et surtout pour la perte de poids, chose pas facile du tout et qui nécessite une sacrée détermination. Autant 2020 ne m’avais pas dérangé, alors que mon projet de voyage en Mauritanie avait été annulé à cause du Covid, autant 2021 m’a pesée. Ras le bol de l’inconséquences des gens face au covid et comme tu le dis, les gestes barrières. Encore ce matin, à mon bénévolat de la Banque Alimentaire, je me suis prise le choux avec une collègue qui portait son masque sous le menton…
    Je te souhaite une belle année 2022 et que tous tes projets entamés aboutissent !

  7. gambadou

    Je me retrouve beaucoup dans ce que tu décris sur 2021. Je te souhaite une année 2022 plus sereine.

  8. caro

    Bonne année 2022 Stephie, avec plein de beaux projets en perspective… vivement que cette saleté de virus se termine, c’est tellement déprimant !

%d blogueurs aiment cette page :