Rock – Kylie Scott

 Rock   Il ne faut pas boire plus que de raison, Eve le confirmera. Après une nuit bien arrosée, elle se retrouve dans le lit d’un homme nommé David. Jusque là, elle peut gérer : il est sexy et elle avait désespérément besoin de faire l’amour. Le souci est qu’elle ne se souvient de rien. Or, elle s’est mariée avec lui dans la nuit (Végas oblige), s’est fait tatouer le nom du jeune homme sur la fesse et ce dernier se trouve être une rock-star… Loi de l’emmerdement maximum quand tu nous tiens.

    Rock est donc une romance « new adult » dans laquelle les deux jeunes gens vont apprendre à se cnnaître et vont tirer pas mal d’enseignements, prendre les responsabilités de leurs actes. Une sorte de roman initiatique version 2015. Je dois reconnaître que j’ai passé un bon moment de lecture même si les personnages sont un peu trop jeunes pour que je puisse créer avec eux une quelconque identification. Néanmoins, je l’ai lu assez vite et cela m’a donné envie de lire le suivant (qui est déjà sur ma PAL, ça tombe bien).

    Je pointerai néanmoins quelques petites choses agaçantes : une traduction parfois poussive dans laquelle le héros ne cesse d’appeler sa douce « bébé »… si quelqu’un pouvait dire aux traducteurs de romance en anglais que Patrick Swayze est mort et que plus personne ne dit ça depuis « Dirty Dancing » sans se faire éclater de rire au nez. Même si les personnages sont sympas et attachants, David a quand même, encore une fois, plein de fric mais aussi plein de secrets à cacher. Et puis, ils s’aiment, se disputent, se séparent et lui, finit pas revenir sur son cheval blanc et se faire pardonner… Et puis, je suis perplexe sur l’alternance entre des mots sexuels très crus (qui ne m’ont pas gênée) et des phrases dans lesquelles il est fait usage de périphrases débiles pour dire qu’ils vont faire l’amour, comme si c’était sale…

Je suis persuadée qu’on peut écrire autrement. Pas vous ?

8 réflexions au sujet de “Rock – Kylie Scott”

  1. j’adore ton humeur et ton billet taquin…j’ai explosé de rire à la remarque « bébé » et Patrick Swayze, oh p*** mais qu’il revienne m’appeler comme ça et la mode repart! Bon je ne pas franchement très attirée mais pour une lecture de plage, pourquoi pas.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :