Une photo, quelques mots (52 last)

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. Tag dit :

    Voilà voilà… Écris ce livre Stephie s’il te plait… Pour les Yvette, les petites Marie et les petits Adama… Et puis pour tous…

    • Stephie dit :

      Merci ma Tag. J’espère surtout être à la hauteur de ceux à qui j’ai envie de donner une voix. Tout en continuant à tenter de montrer qu’il existe d’autres voies.

  2. framboise dit :

    et ben voila, t’as fini par me faire pleurer !
    chapeau demoiselle … c’est magistral ! si si

  3. Leiloona dit :

    Là, tu le tiens le ton juste, le ton qui percute. Vraiment. Et c’est beau car ce soir je suis convaincue que tu le tiens ton début de roman.

  4. 1conscient dit :

    Troop fort…. Miss. Suis 1000 fois d’accord avec LEILOONA.

  5. Lahsen Marie dit :

    Très beau texte et subtil en plus. Enfin de la finesse…je m’empresse de partager.

  6. lasardine dit :

    Ça raisonne, c’est magistral! Bravo, vraiment!

  7. laurielit dit :

    Hier soir j’ai lu « 20 ans ferme » une BD sur la prison, qui fait écho en partie à ton texte et ta phrase « Ce que j’ignorais encore, ils me l’ont appris. »J’aime aussi beaucoup les chutes que tu trouves à tes textes, un format « nouvelles » te conviendrait aussi très bien, non? (bon c’est pas ma partie hein…)
    Autre chose, j’ai pensé à la voix de la mère du petit Adama, dans ton patchwork, me dire qu’à un moment ce gosse a juste été naïf et plein d’espoir…en tous cas lance toi, je te jure, tu es douée.

    • Stephie dit :

      Oui j’avais pensé à la maman aussi. Mais là, je chialais trop et je pense que je n’aurais pas à m’exprimer comme elle. Je ne voulais pas que ma voix de maman hors cité étouffe la sienne. Mais je l’ai dans le coeur, cette voix. Et elle sortira quand je la saurai plus authentique.
      Pour la BD, ça a l’air intéressant. Tu l’as empruntée en bibli ?

  8. titine75 dit :

    Bravo pour tes trois textes, le dernier est excellent comme les deux autres. Le ton est juste, pas misérabiliste. On comprend bien le parcours d’Adama, presque inévitable. Allez Stephie, tu peux le faire, tu peux l’écrire ce roman !

  9. Eidyia dit :

    encore un magnifique texte, très juste, bravo à toi !

  10. Tu arrives dans cette suite de textes à exprimer tout ce que je ressentais au fond sans trouver les bons mots. Ton écriture est toujours aussi juste, merci

Laisser un commentaire