Une photo, quelques mots (78)

metro-kot

© Kot

    Mais quel pétrin… Et pourtant tout avait si bien commencé. C’est pas tous les jours qu’on rencontre un mec charmant, qui vous appelle, vous tient la porte au restaurant, règle l’addition, vous ouvre la portière de la voiture…

    Aujourd’hui les hommes ont bien de la peine à savoir quelle attitude adopter avec nous, faut être honnête. Et puis moi, je leur fais peur, je crois. Un bon job, un bon salaire, une grande indépendance. Je me dis souvent que si j’étais un peu tarte, j’aurais déjà trouvé un p’tit gars pour partager ma vie.

    Alors quand j’ai rencontré ce type, bonne situation, sourire ravageur, grande disponibilité, j’ai cru ma chance enfin arrivée. Je me suis demandée pourquoi un tel mec était célibataire, sans enfant à presque 40 ans. Je me suis même demandé si je méritais une perle pareille. Apparemment, il avait trop privilégié sa carrière et voulait désormais se poser avec une nana qui s’intéresserait à lui plus qu’à son train de vie.

    J’aurais dû me douter qu’il y avait un truc, une couille dans le potage. Mais allez savoir… mon radar ne s’est pas déclenché…

    Un mois à se promener main dans la main, à courir les expos, les cinés, les spectacles. Un mois de nuits quasi blanches à tout se dire au téléphone, à ne pouvoir raccrocher, à rire sans cesse.

    Lui, enfin… Inespéré !

    C’est en plus la première fois qu’un type ne me saute pas sur le râble dès la première nuit, ni même la deuxième… « On a le temps », disait-il. « 

    Et hier, enfin, la nuit tant attendue, celle où nos corps allaient enfin pouvoir se trouver. J’avais pour ordre de me laisser faire, de profiter. Quel talent ! Quelles mains ! Quelle langue !

    Et puis au moment où l’on attend l’apothéose, le pétard mouillé. Un micro-pénis…

une-photo-quelques-mots1

28 réflexions au sujet de “Une photo, quelques mots (78)”

  1. ahahahahahahahah c’est moche mais je ris, purée, merci merci merci, ce régal dans ce lundi, c’est pas rien 😉
    <3

    Répondre
  2. Oh mais elle te raconte tout ça cette photo ? et ben ! quelle imagination ! Ceci dit, ça colle bien avec le visage désabusée de la jeune femme… Que veux-tu, quelque fois, la vie réserve quelques surprises ! 🙂 Des baisers

    Répondre
  3. j’adore, je pensais limite pleurer à la fin, et bim le pétard mouillé, la couille dans le potage, bref la totale…en même temps il aurait un faire un effort et demander à Miley Cyrus 🙂 je ris mais je ris

    Répondre
  4. Ah la déception de la première nuit, qui n’a pas connu ça !!! Ton texte est drôle mais je la plains la pauvre parce qu’elle va devoir lui expliquer pour quoi elle le quitte…remarque je le plains aussi lui parce qu’il ne peut pas faire grand chose à part compenser avec beaucoup d’imagination.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :