B.Sensory : le plaisir connecté

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. Loreleï dit :

    Incroyable….j’ai hâte de le tester aussi, ça semble magique

  2. Tiens, moi aussi ça me plairait que l’un de mes textes y soit associé… 😉

  3. laurielit dit :

    je trouve ça génial, vraiment…vivement qu’on puisse en faire l’expérience! (évidemment je prône que ce soit sur tes nouvelles :-))

  4. faurelix dit :

    Excellent ! ça donne envie tout ça 😛

  5. Leana Gey dit :

    j’admire ton abnégation 😛

  6. lasardine dit :

    J’aime bien l’idée, mais bizarrement ça ne m’attire pas des masses… trop de tralala!
    et puis faut une connection! on fait comment en pleine cambrousse?? :-p

  7. liliba dit :

    Ce truc, je le veux !!!! 🙂

  8. Marion dit :

    Haha ! Moi aussi je veux bien prêter mon corps ! C’est pour la technologie, hein !

  9. Nelfe dit :

    Petite coquine !
    Je ne suis pas fana de lectures érotiques mais le concept est vraiment sympa. Il fallait y penser !

  10. Sara dit :

    Le simple fait que quelqu’un ait pensé à créer cet objet est déjà magique pour moi. Bravo à la créatrice !

  11. Anonyme dit :

    Je crois que même la Stasi n’aurait pas imaginé un objet qui permet de laisser des traces sur le net de la manière dont on lit, de la manière dont cela s’associe au plaisir intime, etc. Je n’associe pas du tout cela à un progrès pour les femmes… plutôt à une incroyable régression !

    • Stephie dit :

      Bonjour Anonyme. En 8 ans de blog, je pense que vous êtes mon premier commentateur anonyme. En ce qui concerne les traces sur le Net de ce que l’on peut faire, je pense qu’on n’a pas attendu le Little Bird. Pour le reste… Régression, je trouve que vous y allez un peu fort. C’est un jeu que l’on est libre d’utiliser ou non, surtout. Cordialement

Laisser un commentaire