Chi, une vie de chat (1) – Konami Kanata

 501 CHI-UNE VIE DE CHAT GRAND FORMAT T01[MAN].indd   Une BD pour les enfants ? Il paraît que Chi leur plaît beaucoup.

Voilà quelques mois que Chi traîne dans ma PAL. Après en avoir lu beaucoup de bien un peu partout, il fallait bien que je le lise. Rajoutez à cela le fait que je suis débordée et qu’il me fallait quelque chose se lisant vite, vous aurez toutes les raisons de mon choix.

Chi, c’est l’histoire d’un chaton qui perd sa maman et sa famille pendant une promenade. Incapable, de retrouver son chemin, il découvre le monde hostile qui l’entoure. Heureusement, une famille d’humains va le recueillir et finir par l’adopter. Le chaton va beaucoup regretter sa maman puis va, petit à petit, s’adapter à son nouvel environnement.

    Le dessin est tout mignon et je comprends que cette série ait du succès. Néanmoins, qu’est-ce que je me suis ennuyée. C’est d’un niais, mais d’un niais. Je sais, vous allez me dire que c’est une BD pour enfants. Mais j’en lis des ouvrages pour enfants, même que j’aime ça. Mais là, c’est affligeant : des tonnes de vignettes qui disent la même chose, des plombes à nous raconter le premier pipi du chat dans sa caisse, des situations en boucle (comme la réflexion de la famille sur le fait que les animaux sont interdits dans l’immeuble). Je ne comprends vraiment pas l’engouement. Quelqu’un peut-il m’expliquer l’intérêt de cette BD pour les enfants, ou même pour les amoureux des chats ? A moins que tout devienne passionnant dès le tome 2… Je ne suis pas vraiment persuadée que je vais en continuer la découverte… Même si ça se lit vite et que j’ai le goût de l’aventure…

     Vous aimez, vous ? Et vos enfants ?

     Retrouvez les liens BD de mes comparses du mercredi et à la semaine prochaine.

la bd de la semaine

   macaroni  ennemis-de-sang  les-enfants-de-l-abyme

                           Moka                                   Mylène                                           Hervé

BD-Iliade  Tritons  iroquois

               Sabine                                       Saxaoul                                  Nathalie

  weegee  helena pereira

                 Noukette                                           Caro                                  Jérôme

findelaparenthese  le jardin de minuit Mercizidrou

              Mo                                                  Hélène                                         Sandrine

42 réflexions au sujet de “Chi, une vie de chat (1) – Konami Kanata”

  1. c’est vrai qu’on en entend beaucoup parler en bien mais perso je ne suis pas fan des chats (pas taper) donc je ne suis pas plus tentée que ça 😀
    Belle journée <3

    Répondre
  2. Je dois être complètement neuneu ou alors trop aimer les chats, mais à part le zézaiement du dit chaton, tout est passé. J’avoue même en avoir lu une dizaine… ^_^ (OK, maintenant ma réputation est complètement à terre, heureusement que je lis Proust par ailleurs, histoire de requinquer les neurones atteints)

    Répondre
  3. Tu n’as pas de chat ! Ca doit être ça ! Ce que j’ai aimé dans Chi, c’est que c’est hyper réaliste. Bon après je me suis arrêté au tome 1 alors que j’en ai plein au CDI…

    Répondre
  4. C’est la seule série que tout le monde lisait à la maison il y a deux ou trois ans, même ma femme. Et rien que pour ça la petite Chi garde une place à part dans mon petit cœur tout mou 😉

    Répondre
    • Je me suis presque demandée s’il y avait un second degré que je n’avais pas perçu. Puis je me suis souvenue que c’était un truc pour enfants 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :