Ismahane – Sasha & Christophe Girard

par | Mai 6, 2020 | Bande dessinée | 38 commentaires

ISMAHANE   Ismahane est  un diptyque bouleversant dont l’intrigue prend place pendant les années 70-80 au Liban. Quand l’histoire se mêle à l’Histoire.

    Ismahane est la très belle BD en deux volumes que m’a prêtée mon amie Elodie. Cette BD, c’est aussi pour moi le souvenir de ces vacances que nous avions passées ensemble, à Nice, il y a environ 18 mois. Nous étions tombées par hasard sur la Librairie-café Les Indociles, spécialisée BD, et dont la patronne est également la directrice des Editions Les enfants rouges. Alors, j’ai, en ce jour, une pensée particulière pour les petites librairies, les petites maisons d’édition. Elles vont avoir besoin de nous dès le 11 mai.

    Ismahane est une jeune libanaise dont nous suivons l’histoire depuis 1975 jusqu’en 1990. A son histoire se mêle habilement celle du Liban et des conflits qui ont déchiré ce pays à cette période-là. Ce diptyque a un intérêt documentaire précieux. Par petites touches, le scénariste nous donne les enjeux politiques et religieux du conflit. Et sur cette toile de fond, l’histoire d’une fillette qui va grandir au milieu de traditions laissant peu de place aux choix féminins. Elle finira par faire les siens… mais à quel prix ?

Je ne vous en dis pas plus, cette BD m’a bouleversée.

    Cette jeune fille est le reflet de tout une génération de femmes, comme il en existe malheureusement encore bien trop. Mais elle est aussi le reflet d’un pays qui a beaucoup trop connu la guerre et qui a grandi dans la peur des bombes et du sang. C’est une vraie réussite. Ces albums ont le mérite de nous embarquer à la fois dans une histoire singulière et dans la grande Histoire Collective. J‘ai aussi beaucoup aimé le dessin et le sépia des planches.

    N’hésitez pas, dès que vous le pourrez à vous procurer ces deux très belles BD. Et à découvrir le très beau catalogue de cet éditeur indépendant. D’ailleurs, si vous souhaitez voir quelques planches de la BD, c’est ICI. Et pour découvrir quatre autres BD de cette maison : CLICCLIC 2 / CLIC 3 / CLIC 4

Pativore                                                  Karine                                    Gambadou

Antigone                                         Alexielle                                         Natiora

Enna                                              Bidib                                                   Fanny

Azi Lis                                                 Blandine                                           Madame

solitudes

Moka                                                   Caro                                                      Hilde

Bouma                                                Alice                                                    Nath

Mylène                                              Soukee

38 Commentaires

  1. mespagesversicolores

    J’aime beaucoup cette maison d’édition.. j’ai lu les deux très émouvants « Luna la nuit » et « La tristesse de l’éléphant ».
    Ce que tu présentes m’intéresse d’autant plus que ça parle de conditions de la femme.

  2. nathaliesci

    Noté, même si je vais lire des choses un peu plus légères et plus gaies avant… J’aime bien les bd docs !

  3. Soukee

    Oh oui, ça a l’air d’être un beau diptyque. Merci pour la découverte !
    Bon par contre il y a eu un couac, je croyais que c’était chez Noukette cette semaine, du coup je l’avais prévenue par mail… Je change mon lien pour le mettre vers chez toi, aujourd’hui j’avais chroniqué Didier, la 5e roue du tracteur.

  4. caro

    J’aime bien cette maison d’édition, je crois que j’ai emprunté tout ce qu’il y avait d’eux à la bibliothèque ! 🙂

  5. PatiVore

    Je note cette double BD ! J’aime beaucoup les couvertures et le thème.
    Et puis, pour Les enfants rouges, j’avais demandé à la bibliothèque d’acheter quelques livres.
    Je pense que tu connais les BD de Zeina Abirached, une Libanaise qui vit en partie en France.

  6. Alexielle

    ça m’a l’air très intéressant et j’aime beaucoup aussi le côté émouvant/ bouleversant que tu évoques (mais peut-être pas pour tout de suite, déjà du mal à me remettre de ma dernière lecture émouvante ^^). Je note (pour quand je serai prête psychologiquement parlant lol).

  7. Alice

    Je suis très intéressée par ce sujet, ce pays et par ce que propose cet éditeur, alors je note, forcément 🙂

  8. Karine:)

    Si les dessins ressemblent généralement au planches, je pense que ça peut vraiment me plaire. C’est le genre de BD qui me rejoint toujours.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ma LAL (Liste A Lire) : les livres qui me font envie – Enna lit, Enna Vit! - […] Ismahane – Sasha & Christophe Girard (repéré chez Stephie) […]
%d blogueurs aiment cette page :