Lauréat du prix Fnac (Kobo à gagner)

20160901_202719    Un nouvel événement à  ne pas rater : le forum Fnac Livres. Ainsi que le lauréat de son Prix !

    Hier, je me trouvais sous la très belle serre du Carreau du Temple à Paris. Le lauréat du désormais traditionnel prix du Livre Fnac y a été dévoilé. Un lieu clair et accueillant, des gradins garnis de coussins pour ceux qui veulent se poser un peu, de belles tables de livres, des espaces réservés aux discussions littéraires. Et je ne vous cache pas que ce fut une très belle réception.

    Le maître de cérémonie a rappelé l’engagement très fort de la Fnac dans sa promotion de la littérature. Ensuite il a 20160901_202759laissé la parole à Christophe Ono-Dit-Biot. Leur a succédé Jonathan Franzen. Son regard et son discours sur la littérature et surtout sur ceux qui la prescrivent, étaient à la fois drôles et  pertinents. C’est un Gaël Faye ému d’être là, pour un premier roman, un texte qui lui est cher, qui s’est ensuite adressé à nous. Et instantanément, j’ai eu envie de lire ce roman. ( Cerise sur le gâteau, la Fnac nous l’a offert à la fin de la soirée ! ) Un jeune homme que l’on sent littéraire et engagé, dont je ne connaissais finalement que le nom. Désormais j’ai envie de découvrir également l’oeuvre musicale.

    Comme on vous aime beaucoup sur ce blog, la FNAC et KOBO se joignent à moi pour vous proposer un très joli concours. Deux liseuses KOBO Aura 2** sont en jeu et je vous propose donc de répondre à une petite question en commentaire pour valider votre participation : « les prix littéraires vous incitent-ils à découvrir un roman primé ? »

    Partagez le concours sur les réseaux sociaux et je vous accorderai une chance supplémentaire au tirage au sort.

     Date limite de participation le 8 septembre 2016 minuit. Annonce des résultats le 9 Septembre

 

** LA KOBO AURA EDITION 2, LA NOUVELLE VERSION D’UN CLASSIQUE TANT APPRÉCIÉ
La nouvelle Kobo Aura Edition 2 encourage les lecteurs à se perdre dans leurs histoires préférées grâce à son écran tactile 6’’ Carta E Ink (résolution 1024 x 768 ; 212 ppi). Légère et confortable, la liseuse permet d’être utilisée pendant des heures de lecture, et offre un accès à des millions de livres 24/7 via une connexion Wifi. Les pages ont un aspect proche du papier (11 types et 40 tailles de polices sont disponibles) et, grâce à la technologie ComfortLight, les bibliophiles peuvent lire quelles que soient les conditions d’éclairage. La liseuse dispose également d’une autonomie allant jusqu’à 2 mois et permet de stocker jusqu’à 3000 eBooks !
La Kobo Aura Edition 2 sera disponible le 6 septembre 2016 au prix public conseillé de 119,99€.

 

Edit du 11/09/2016 à 20h44 : Les gagnants sont Sylire et Gauthier, bravo !!! J’attends vos adresses postales par mail stephie[at]milleetunefrasques.fr pour vous faire envoyer votre lot !

tirage-kobo

132 réflexions au sujet de “Lauréat du prix Fnac (Kobo à gagner)”

  1. Justement, ma kobo Glo rend l’âme… et non, les prix littéraires ne m’incitent pas forcément à lire un roman primé ! Pourquoi ? J’avoue que je ne sais pas trop, une espèce de méfiance peut-être, je préfère découvrir un roman par le bouche à oreille 😉

    Très belle journée

    Répondre
      • Ce n’est pas le bon mot. Je n’aurais pas dû l’utiliser. Mais, les concours réunissent souvent des gens avec des lignes culturelles et intellectuelles communes qui ne correspondent pas forcément à celles du public. Je le vois au travers des critiques de films, par exemple. Je ne suis souvent pas d’accord avec elles et je déteste souvent ce qu’elles plébiscitent. Dans les livres, c’est pareil. Les critiques suivent des modes, des tendances auxquelles je n’adhère pas forcément, ni souvent.

        Répondre
  2. Bonjour Stephie, encore une fois un bel événement…mais loin de chez moi !
    Merci à toi de me le faire découvrir via tes articles sur ton blog.
    Pour répondre à ta petite question, je dirai qu’une fois de temps, j’achète un roman primé par un concours littéraire, pour découvrir un/e nouvel/elle auteur/autrice. Bien-sur le résumé doit m’attirer avant tout.
    Je vais de ce clic partager ce super concours.
    Bonne journée.
    Lien de partage :
    https://www.facebook.com/cecileDlivres/posts/1757887661151635?pnref=story
    https://twitter.com/Cciledeslivres/status/771653563621580801

    Répondre
  3. Hiiiiiiiiiii je joue 😉
    Alors j’aimerai dire que non, les prix littéraires n’ont aucune incidence sur mes lectures, et pourtant, il faut bien avouer que parfois, comme pour le roman de Gael Faye, je suis curieuse de découvrir les romans primés ! Comme tout le monde koa :-p
    bisous copine <3

    Répondre
  4. Coucou 🙂 Je tente ma chance aussi.
    Les prix littéraires n’ont pas d’incidence sur mes lectures. Ils peuvent me faire découvrir un livre par le biais de la promotion que cela leur apporte, et titillé réalisé curiosité, mais ce n’est pas parce qu’un livre a un prix littéraire que je vais le lire !
    Des bisous

    Répondre
  5. Je suis les remises de prix littéraires chaque année mais le coup de cœur ne se fait pas automatiquement. Les rares fois où j’ai lu des prix littéraires c’était soit parce je l’avais offert à quelqu’un qui m’en avait fait ensuite l’éloge (Queffelec, Lemaître) soit parce que je me sentais intrigué notamment par le titre (Les particules élémentaires, Réparer les vivants). Le prix en lui-même n’a que peu d’importance et j’aurais même envie de dire que de mon côté cela dessert presque l’ouvrage car j’ai un malin plaisir à dénigrer ce que tout le monde porte aux nues.

    Répondre
  6. Oui, je choisis souvent des livres qui ont été primés, car j’ai le goût commun du lecteur lambda, et je suis donc rarement déçue par un Fémina, un Goncourt, un Prix des lecteurs.

    Je ne concours pas pour la Kobo, je n’en aurais pas l’usage. (et j’ai du chercher la conjugaison du verbe concourir 🙂 )

    Répondre
  7. Merci pour ce concours ! Je suis toujours les prix littéraires avec attention, plutôt pour voir s’ils confirment mon envie de lire un livre. S’ils couronnent un livre qui ne me tentait pas du tout, cela ne me fait pas changer d’avis !

    Répondre
  8. Génial ce concours !
    Tout dépend des Prix : je suis le Prix ELLE (aussi parce que j’étais jurée en 2014) et le prix Goncourt des Lycéens, pour les autres je suis plus circonspecte, et je ne vais pas lire automatiquement un roman car il a reçu un prix, tout dépendra du thème traité dans le roman – tout comme n’importe quel roman en fait.
    Cela dit, j’ai quand même découvert « De nos frères blessés » – que j’ai adoré! – car il a reçu le Goncourt…mais surtout parce que l’auteur a refusé le Prix !

    ps : je partage sur Twitter.

    Répondre
  9. Hello,
    Rhaaaaaaa là là je veux trop une liseuse ! Des mois que je suis sur le PC à galérer (j’avais également une Kobo Glo avant, mais euh la mienne n’a jamais marché, mais chutt)

    Alors pour répondre à ta question, non je ne regarde jamais, mais alors JAMAIS les prix littéraires, pour la simple et bonne raison que les 3/4 du temps, ils sont attribués à des romans qui ne sont pas mon genre tout simplement (sauf le prix de l’imaginaire avec France Loisirs, auquel je fais exception, il est vrai).
    Merci encore pour ce beau concours que je partage de ce pas :))

    Répondre
  10. Oh, c’est le retour de la mère Noël 😉 ! Les prix littéraires ont tendance à me faire fuir. Je suis généralement déçue par les livres primés, notamment le Goncourt. Il y a cependant quelques exceptions, quelques prix moins médiatiques qui m’influencent plus. Là, par exemple, j’ai envie de découvrir « Petit pays ».
    PS : je partage sur FB

    Répondre
  11. Une kobo why not? (sans trop d’espoir). A part ça, cela dépend des prix littéraires, je démarre le livre, après je vois, prix ou pas. Dans la question, il y avait le mot ‘découvrir’ et non pas ‘acheter’, donc merci les biblis pour se livrer aux essais sans risque!

    Répondre
  12. Hellooooooo ! pour ma part, prix ou pas, si le livre me tente, je le lirai mais je trouve juste qu’il n’y a pas assez de choses différentes (même si on a des prix de l’imaginaire, il manque plein de catégories qui ne sont pas primées « officiellement » et c’est dommage)(enfin à mon gout 😛 )
    Merci pour ce concours <3

    Répondre
    • Oui il y a une sorte d’élitisme avéré dans les prix. Et ils tournent tous autour d’une brochette bien commune…

      Répondre
  13. Les prix des lecteurs ont une grande influence sur moi, j’aime l’idée qu’il y ait une transmission. Et j’aimerai bien découvrir la lecture sur liseuse merci pour ce concours : je le partage sur ma page FB du blog

    Répondre
  14. On va être nombreux à pqrticiper mais qui ne tente rien…
    Je ne suis pas reellement les differents prix mais il est évident que la mise en valeur des livres primés incite à la lecture des résumés aussi quand ce dernier me tente je md laisse séduire…
    Je finis d ailleurs « les interessants  » de Meg Wolitzer qui a reçu le prix des lecteurs 2016…

    Répondre
  15. Bonsoir je dirais que non le prix m’importe peux je lis un livre si il me fait envie pas par rapport à ce qu’il a remporter 🙂 bonbon soirée et merci pour ce concours

    Répondre
  16. Après le supplice de la roue ( Snif : le si beau sac m’a échappé cet été !), je tente de nouveau ma chance. Je m’intéresse assez peu aux prix littéraires ayant la chance (parfois la malchance) que les livres primés me soient souvent offerts par des membres de la famille.  » On a pensé que ça te plairait, toi qui aime lire ! 😉  » Merci pour ce chouette concours !

    Répondre
  17. Oui, un prix littéraire me pousse parfois à acheter un livre même si j’ai parfois peur du battage médiatique fait auparavant. Mais j’adore découvrir d’autres livres dont on ne parle guère ou dont le titre me fait de l’oeil. 😉 Merci pour ce concours et ce blog.

    Répondre
  18. Je tente ma chance !
    Je jette un oeil sur les Prix littéraires mais je suis plus sensible au bouche à oreille qu’aux prix.
    J’ai partagé sur FB;
    Merci pour le concours !

    Répondre
  19. Bonsoir, pour ma part, peu m’importe que le livre soit primé ou non, j’accorde plus d’importance au résumé du livre et aux conseils de mon entourage 🙂
    Merci pour ce concours !

    Répondre
  20. Je ne fais pas attention aux prix littéraires , je choisi un livre en fonction de sa couverture et sa 4ème de couverture ou du bouche à oreille. Bonne chance à tous pour le concours

    Répondre
  21. L’année prochaine, je m’arrangerai pour y aller à ce salon, le carreau du temple est un bel endroit en plus ! Je ne fais pas attention du tout aux prix littéraires, ça ne compte pas dans mes choix. Le dernier Goncourt que j’ai lu, c’était Lydie Salvayre. J’étais contente pour elle, mais de toute façon je l’aurais lue.

    Répondre
  22. Je tente ma chance également ! Comme je n’ai pas de liseuse, c’est l’occasion 😉 Oui, les prix littéraires m’incitent beaucoup à la découverte, surtout pour les livres qui ne me disaient rien ou pas grand chose. Ma curiosité prend le dessus, et j’ai envie de le découvrir !

    Répondre
  23. Bien sûr que certains prix littéraires m’incitent à acheter un livre… mais ce que je préfère c’est quand j’ai déjà lu le livre bien avant que le jury ne se réunisse, dans ce cas, le prix est comme une reconnaissance officielle de mon bon goût. Ça me rend toute fière 😉
    Et, Stephie, il faut que je me mette à la liseuse pour suivre le rythme des 68…

    Répondre
  24. bonjour,
    ah peut être l’occasion de changer ma vieille kobo mini un peu trop petite et qu’une malencontreuse chute a un peu esquintée 🙁
    Pour ma part, les prix littéraires m’incitent rarement acheter un livre primé. Les critiques des jury littéraires me parlent pas trop et correspondent rarement à ma propre sensibilité.
    Mais parfois, certains jury, comme les jury lycéens, attirent mon attentions mais ce n’est qu’un argument de plus pour un livre qui aura déjà retenu mon attention ou que je découvre grâce au jury mais dont la couverture, le résumé, le thème etc..m’auront déjà convaincue.
    J’ai partagé ce sympathique concours :
    https://www.facebook.com/naira.sioudmartin/posts/1381550938539906
    https://plus.google.com/115939505297443544994/posts/XA3a73j8eXj
    https://twitter.com/naira761/status/772163847117504513
    Bonne soirée !

    Répondre
  25. Les prix littéraires décernés par des jurys de professionnels influencent rarement mes lectures. En revanche c’est un des facteurs importants lorsque je passe mes commandes à la médiathèque. Les prix littéraires décernés par des jurys de lecteurs ou des jurys mixtes (professionnel + auteur) font gonfler mes piles à lire!
    Je croise les doigts pour le concours et je partage!

    Répondre
  26. Bonjour Stéphie, Allez hop je participe aussi. Comme Bénédicte, je fuis en règle générale les prix littéraires professionnels car je ne les trouve pas assez indépendants.
    Par contre, je suis un grand fan des prix lecteurs, médiathèques, etc… Pour avoir eu la chance de participer cette année à ce genre de jury, tout le monde peut s’exprimer, pas d’idées préconcus et de très beaux débats. A l’arrivée, on fait de superbes découvertes! Je citerai Déneiger le ciel de André Bucher, Petit Pays bien entendu de Gael Faye ou Défaite des Maitres et Possesseurs de Vincent Message. Mis à part Petit pays, je ne pense pas que j’aurai lu un des 2 autres sinon.
    Merci à toi, bonne continuation et au plaisir 😉
    Benoit

    Répondre
  27. Je tente ma chance car ma bibliothèque est en crue ! Une liseuse serait la bienvenue !
    Non je ne lis pas forcément les lauréats des prix littéraires… sauf si c’est par ailleurs un auteur que j’apprécie déjà. Mais, en ce cas, ce n’est pas le prix qui m’incite à le lire !
    En revanche – et comme Benoît – je suis avec intérêt les prix « parallèles » décernés par des salons, des bibliothèques, de (vrais) lecteurs. On y trouve des trésors cachés loin des sentiers battus et rebattus par les médias ! Et puis les avis des blogueurs, blogueuses sont pour moi des indications irremplaçables. J’ai découvert que certain-e-s avaient des goûts similaires aux miens, une sensibilité proche et je lis leurs chroniques avec avidité… avant de me précipiter en librairie !
    Merci pour ce concours Stéphie ! Je croise tout ce que je possède en doigts !

    Répondre
  28. L’obtention d’un prix littéraire n’est pas un critère de lecture. Sauf pour mon prix chouchou, Le Goncourt des Lycéens. Je lirai Petit pays, comme de nombreux lauréats du Prix du Roman Fnac, mais surtout parce que j’ai lu de bons avis de lecteurs.
    En tout cas ce premier forum fnac livres est exceptionnel et je lis avec un plaisir triste tous vos messages sur ce sujet.
    Une kobo, c’est toujours bien utile pour lire plus et partout même si jamais, rien ne remplacera le papier.
    Je participe et je relaie

    Répondre
  29. Pour moi, ce n’est pas l obtention dun titre qui fait que je vais acheter ou lire tel ou tel livre,mais pplutôt la 4eme de couverture, des commentaires, des recommandations de mon entourage. ..
    Par vontre j’ai fait parti une fois dun jury de lecteurs, et ce fut une expérience .et cette année, je fais partie des 68eres fois du prix Orange et alors là. …quelle belle aventure humaine et litteraire !!
    une kobo me ferait plaisir même si pour moi, un livre reste toujours et encore mieux en support papier..
    je participe et invite mes alis…

    Répondre
  30. En effet je me laisse tenter par les prix littéraires, mais pas systématiquement.
    Parce que j’ai été à plusieurs reprises juré pour l’attribution d’un prix, et que de fait mon avis eût été entendu, j’entends aussi ceux des autres .

    Répondre
  31. Bonjour! Je me lance aussi 🙂 Oui, certains prix peuvent me faire m’arrêter surtout sur un primo-romancier ou un auteur que je n’avais pas encore lu (suis curieuse de nature). En revanche, pour les auteurs que je « maîtrise », ce ne sont pas les prix qui me feront changer d’avis, dans un sens ou dans l’autre… Quant à  » Petit Pays », l’un de mes gros coups de coeur de cette rentrée bien riche! Bon dimanche:-)

    Répondre
  32. Woaw très joli concours
    Je ne suis pas accroc aux prix littéraires mais j’avoue être déçue lorsqu’un livre que j’ai particulièrement apprécié et qui est en lice pour un prix ne l’obtient pas. Est ce qu’un prix me fait acheter un livre ? Non. Mais il me fait généralement m’y intéresser. Touyefois, si le thème ne m’attire pas, je ne le lis pas.

    Répondre
  33. Chouette, un concours ! Les prix littéraires ne m’incitent pas toujours à lire un roman mais parfois ils m’en font découvrir sur lequel je ne m’étais pas arrêtée 😉

    Répondre
  34. Je ne lis pas forcément les romans primés et ne suis pas de près ce genre d’évènements mais lorsque je tombe sur un roman qui a remporté un prix (sur les réseaux sociaux, souvent) je me penche quand même sur la quatrième de couv’ et + si affinités.
    Bonne semaine à venir avec tes nouveaux élèves 🙂
    Je partage sur Twitter.

    Répondre
  35. Bonjour ! C’est ma copine Mélo qui m’amène ici parce que ma kobo est vieille soi disant ! Non mais oh ! En tout cas joli concours donc je participe.

    Les romans primés m’attire pour lire leur résumé mais j’avoue que la plupart du temps je passe mon chemin notamment le Goncourt qui a tendance à être indigeste. Je m’intéresse plus à qui l’a eu.

    Répondre
  36. Je dirais pour ma part qu’un prix littéraire n’est pas déterminant pour que je lise un roman. Il peut éveiller ma curiosité oui, me faire regarder de plus près un roman mais si l’histoire ne m’attire pas, je ne lirai pas le livre parce qu’il a eu un prix…
    Je croise les doigts pour la liseuse. Elle a l’air top ! Merci 😉

    Répondre
  37. bonjour je souhaite participer à ce super concours ^^ les prix littéraires me fotn connaitre des romans dont je n’avais pas entendu parlé mais ce n’est pas le prix qui va me donner plus envie de le lire, il faut que le résumé me plaise etc… donc les prix littéraire me font connaitre des nouveaux auteurs et des novueaux livres mais n’ont pas d’impact sur mon choix de livre. jai relayé : https://www.facebook.com/charlotte.montcharme/posts/1550572854969009
    voila merci

    Répondre
  38. Chouette un concours ! Oui, les prix littéraires m’incitent à acheter des livres… mais le prix ne suffit pas, c’est un argument en plus du « bouche à oreille » sur le net, du titre, du thème, de la couverture, de la 4e de couverture… je partage aussi le concours sur FB… (mais je ne sais pas comment on recopie le lien 😉 ) A très bientôt !

    Répondre
  39. Merci pour ce concours ! Oui les prix sont toujours un coup de projecteur supplémentaire sur les livres que j’ai envie de découvrir .

    Répondre
  40. Juste quand je me demande si je ne vais pas m’offrir un kobo. C’est bien malin ça.
    Je suis tenté par l’infidélité… au papier ! Moi ! Enfin. Il faut vivre avec son temps.
    Pour les prix littéraires, oui et non. Je vais avant tout faire confiance à mes amis ou à mon libraire. Mais je n’irai pas acheter le dernier Femina ou le dernier concours simplement pour le bandeau qui recouvre la couverture.

    Répondre
  41. Ah une Kobo… J’en rêve pour tous mes déplacements…. Merci pour ce concours.
    Les prix littéraires ? Tout un poème. Un savant mélange d’attraction-répulsion. J’ai une vraie affection pour le Goncourt des lycéens, parce que c’est l’émanation de la nouvelle génération de lecteurs qui ma foi a très souvent extrêmement bon goût. Je n’ai jamais été déçue par la lecture d’un de leurs primés. Pour les autres… On se sent parfois des affinités avec des jurys, mon coeur va plus souvent vers le fémina que vers le Goncourt… mais il y eut Texaco au Goncourt, alors je me dis que tout est possible. Et Gaël Faye dans la course finale cette année… Alors pourquoi pas ?
    J’ai juste parfois peur du poids des maisons d’édition sur les choix. Alors je feuillette les livres au bandeau rouge. Et puis parfois on y trouve des vraies pépites. Le plus souvent on rentre bredouille. Comme les chercheurs d’or.

    Je partage sur FB https://www.facebook.com/roseline.foltzamable?hc_ref=NEWSFEED

    Répondre
  42. Plus que les gagnants des prix littéraires ce sont les titres sélectionnés sur les différentes listes qui m’intéressent, j’y puise des idées de lecture et lorsque mon choix correspond au choix du jury je suis ravie! Mais mes choix de lectures ne se limitent pas à ces listes… Merci pour le concours !

    Répondre
  43. Forcément je viens tenter ma chance ! Depuis le temps que je rêve d’une liseuse.
    Pour ma part, ce n’est pas tant le bandeau du prix littéraire qui peut m’inciter à lire un roman, mais plutôt ce que je peux en lire dans la presse, sur les blogs, en interview… Et parfois sans le prix littéraire, les opportunités de parler d’une oeuvre sont un peu plus confidentielles…

    Je partage ton concours sur ma page Facebook ! Merci pour ce joli concours !

    Au plaisir 🙂

    Répondre
  44. Merci pour ce superbe concours auquel je participe avec grand plaisir ! Pour répondre à la question : je ne choisis pas mes lectures en fonction des prix littéraires, mais ils éveillent ma curiosité et si le livre fait partie d’un genre que j’affectionne, il peut finir dans ma wishlist 🙂
    Je partage sur mes réseaux sociaux :
    FB : https://www.facebook.com/magnier.gaelle
    Google+ : https://plus.google.com/u/0/113498453415482365386
    Twitter : https://twitter.com/pauseearlgrey/status/773628772155260930
    Encore merci !

    Répondre
  45. Chic, je joue aussi, je viens juste de voir ton message sur FB (je ne vois pas souvent tes messages, je ne sais pas pourquoi)… Je suis attentive aux prix, du moins certains d’entre eux : le Goncourt ou le Renaudot des Lycéens, le Livre Inter, m’intéressent souvent. Je trouve les choix des jeunes toujours pertinents !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :