Les cahiers russes – Igort

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. Mo' dit :

    Ah, le témoignage sur les dents m’a vraiment marquée. L’illustration de l’auteur s’est marquée au fer rouge dans ma mémoire et je me rappelle encore ce que j’ai ressenti physiquement à ce moment-là.
    L’homme et les atrocités qu’il est capable de commettre, l’homme et son penchant à la cruauté, l’homme et sa soif de pouvoir… l’homme est un loup pour l’homme.
    Cet album-témoignage est superbe. « Les Cahiers ukrainiens » sont à découvrir aussi 😉

  2. Leiloona dit :

    J’ai les cahier ukrainiens, tu te doutes … perturbant aussi, même si je connaissais déjà l’Histoire …

  3. Brize dit :

    J’ai offert « Les Cahiers ukrainiens » à une nièce, qui a beaucoup aimé, mais il me reste à les découvrir, tout comme ces « Cahiers Russes » que tu évoques. Mais je ne m’attendais pas à y trouver les scènes que tu mentionnes, effectivement insoutenables …

  4. noukette dit :

    J’ai découvert tardivement ces BD-reportages, toujours des lectures marquantes !

  5. Kidae dit :

    Cette BD a l’air dure, mais je pense qu’il faut avoir le courage de lire ce genre de livre pour rendre hommage à ceux qui ont vécu ce qui y est narré. Donc je prends note du titre. Cela me permettra de découvrir la BD-Reportage que je ne connais pas.

  6. jerome dit :

    J’ai lu une interview de l’auteur il y a quelques temps et je l’ai trouvé passionnant. Me reste plus qu’à lire ses BD…

  7. sabariscon dit :

    Je note précieusement le titre.

  8. Dernièrement, j’en apprends bien plus (ce fameux vernis de savoir dont tu parles) avec les BD qu’avec tout autre support… Je note.

  9. Eulimene dit :

    Tu me donnes vraiment très envie de la découvrir, je note ! Merci.

Laisser un commentaire