Lorenzaccio – Alfred de Musset

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. mokamilla dit :

    Souvenirs de fac…
    Je n’arrive pas à m’y mettre moi, j’ai un retard fou dans mes billets et du coup je passe à côté de ce challenge… Bouh !

  2. profplatypus dit :

    Comme toi, il m’a fallu en faire une étude détaillée pour bien apprécier cette pièce. Je l’avais lue une première fois au lycée et j’avais été désarçonné par sa richesse. Je l’ai relue plusieurs fois l’année dernière pour les TL et c’est devenu un plaisir (pas autant que Zazie dans le métro toutefois…).

  3. noukette dit :

    Je crois que je ne l’ai jamais lu…

  4. alexmotamots dit :

    Un sacré pari, en effet !

  5. irreguliere dit :

    Cette pièce est effectivement d’une très grande richesse !

  6. lasardine dit :

    souvenir de lycée, mais juste le titre…

  7. J’adore cette pièce, mais tu as raison sans doute parce qu’étudiée à la fac… 😉

  8. Aaliz dit :

    Je l’ai lue quand j’ai vu qu’elle était au programme de Tle. C’est une très belle pièce, très riche en effet et qui nous replonge dans l’histoire de Florence. J’ai beaucoup aimé mais je suis sûre d’être passée à côté d’un tas de choses. J’aurais aimé l’étudier en classe mais bon … à l’époque je ne suis pas sûre que ça m’aurait plu autant …

    • Stephie dit :

      C’est surtout une pièce insidieusement ancrée dans la France de 1830. Il est fort ce Musset d’avoir camouflé ça à Florence 😉

  9. Neph dit :

    Arf, de grands moments de solitude avec cette pièce dans ma classe de TL l’an dernier. Beau, mais rude !

  10. C’est une pièce difficile mais intéressante… Moi je ne la tente pas en LP… Peut-être, un jour…

  11. cartonsdemma dit :

    Je viens de l’acheter (suite à 3000 façons de dire je t’aime!!), je reviendrai donc plus tard lire ton avis

Laisser un commentaire