Ma Crohn de vie – Julie Mercier

par | Oct 27, 2021 | Bande dessinée | 18 commentaires

crohn    Ma Crohn de vie fait partie des BD indispensables. Non seulement elle éclaire les non-initiés mais elle peut également soutenir ceux qui en souffrent.

    Les éditions Leduc se sont lancées dans la BD et c’est une bonne idée. On pourrait à première vue classer cet ouvrage dans la catégorie « BD de filles », croire que c’est de l’humour. Certes, ce titre, Ma Crohn de vie, n’en est pas dénué mais il aborde surtout un sujet tabou. En effet, même si désormais le nom de cette maladie est très connu, on parle finalement peu de ses désagréments. Reconnaissons qu’on est assez peu à l’aise avec l’idée de parler caca. Et pourtant…crohn

    Cette histoire c’est celle que l’on surnomme Stomiebusy sur la toile. Elle partage son vécu, les obstacles rencontrés pendant la lutte contre la maladie de Crohn. Elle raconte aussi son opération, la stomie, et la manière dont ça a changé sa vie. C’est un ouvrage qui traite d’un sujet grave et pourtant l’autrice fait preuve de beaucoup d’autodérision. Les malades de Crohn méritent qu’on parle d’eux et surtout qu’on arrête de les pointer du doigt.

    Je conseille vivement car ce titre allie un témoignage précieux sur un handicap invisible et une jolie dose d’espoir. On n’oublie jamais la douleur, les complications médicales. Cependant, l’autrice montre comment elle a su en prendre son parti et continuer à vivre, à aimer et être heureuse malgré tout.

Bidib                                             Eimelle                                              Natiora

Antigone                                            Alexielle                                             Cristie

Mamabookine                                Karine                                               Mylène

Nath                                                  Jérôme                                           Caro

18 Commentaires

  1. Natiora

    Je connaissais la maladie de nom mais c’est tout. Je ne pense pas la lire mais c’est plutôt chouette qu’il y ait des BDs de vulgarisation telles que celles-ci.

  2. Alexielle

    ça ne me tente pas plus que ça mais oui, c’est bien d’en parler : j’ai un copain qui en est atteint et je sais à quel point c’est pénible et difficile à vivre !

  3. Bidib

    pas vraiment attirée par le titre que tu présente aujourd’hui, mais c’est bien que ça existe, à avoir dans les bibliothèques

  4. Karine:)

    Oups, j’ai l’impression que j’avais oublié de te donner mon lien! Je me demandais pourquoi personne n’était venu me voir! Pour cette BD, j’ai quelques amis qui souffrent de cette maladie. C’est pas facile au quotidien. Je pense par contre que je vais passer mon tour… je risque de me la trouver! Hypocondriaque un jour…

%d blogueurs aiment cette page :