Violette Nozière, Vilaine chérie / Benyamina – Simon

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. jerome dit :

    Il est dispo à la médiathèque, je vais l’emprunter pour me faire ma propre idée 😉

  2. Je l’ai appréciée, cette lecture. Tout comme toi j’ai été envoûtée par le graphisme. Si doux pour un récit si dur. En revanche, j’ai été vraiment dérangée par la personnalité de Violette. Elle m’a… révoltée, indignée. Quelle histoire…

  3. Karine:) dit :

    Les images sont magnifiques en tout cas… juste pour ça, peut-être que je le lirai.

  4. Anne Sophie dit :

    Hop, dans ma WL, au moins pour les images ^^

  5. Choco dit :

    Dommage ! Mais c’est vrai qu’elle est perturbante cette « héroïne » ! Pas facile de la trouver sympathique. Mais c’est ce qui m’a fait apprécier l’album ! 🙂

  6. noukette dit :

    J’ai été véritablement conquise par ce portrait de femme… Comme quoi la réalité dépasse bien souvent la fiction !

  7. Marion dit :

    Une lecture qui me tente beaucoup !

  8. dasola dit :

    Rebonjour Stéphie, concernant Violette Nozière, je conseille le film de Claude Chabrol de 1978 avec Isabelle Huppert, Stéphane Audran et Jean Carmet: très bien.

Laisser un commentaire