Le clan de la rivière sauvage – Dillies & Hautière

par | Juin 2, 2021 | Bande dessinée | 24 commentaires

clan   Des semaines que je lorgne les annonces concernant le Clan de la Rivière sauvage… Et hier, il était dans ma boîte aux lettres !

Pauvres lecteurs de ce blog, ce livre ne sort en librairie que dans deux jours (04 juin 2021) et à la fin de la lecture de ce billet, vous allez être pris d’une envie incontrôlable. La bonne nouvelle, c’est que ça vous laisse le temps de trouver des sous au fond de votre porte-monnaie… et d’appeler votre libraire préféré (je vous souhaite d’en avoir un). Ouais, parce que le clan de la rivière sauvage, c’est de la balle ! De l’or en barre, même !

J’aime le travail de ces deux artistes et j’ai chroniqué de nombreux ouvrages auxquels ils ont contribué. Alors, j’aime deux fois plus quand ils travaillent ensemble : Abélard avait tellement fait battre mon petit coeur tout mou ! Rajoutez les éditions de la Gouttière à l’équation et vous comprendrez qu’on se rapproche de la perfection.

Et cette nouvelle BD alors ?

    Zaki et Choco sont deux petits gars qui vivent dans une bourgade tranquille. Si ça convient bien à Choco, surtout soucieux d’être chez lui à l’heure du goûter, Zaki rêve d’aventure. Il lit beaucoup et se verrait bien parcourir le monde en quête de péripéties. Et il y a l’apparition de ce type, jamais vu auparavant, qui l’intrigue. En attendant, le village reçoit une personnalité de grande envergure : un conteur. Celui-ci a la fâcheuse manie d’interrompre son récit quand ça le chante, au grand dam de notre Zaki. Il a un plan pour connaître la suite de l’histoire… La curiosité est parfois un vilain défaut…

    Dillies et Hautière nous embarquent dans une aventure trépidante ! J’ai dévoré cette BD d’un trait ! Mes excuses aux auteurs qui mettent des mois à concevoir une telle merveille et dont le travail est dévoré en un souffle !

    On y retrouve tout un tas d’ingrédients précieux : la tradition orale du conte, des aventures à vous couper le souffle, des personnages principaux adorables, et des personnages secondaires extras (mention spéciale pour Loulou qui m’a faite éclater de rire). Voilà c’est une pépite d’écriture et d’images ! Coup de coeur aussi pour la grande fluidité avec laquelle se mêlent les récits enchâssés !

    Je n’ai qu’une chose à vous dire : lisez-le !

Tous les liens chez Moka

 

24 Commentaires

  1. nathaliesci

    Et en plus je suis à jour dans mes lectures de tes chroniques ! Décidement, c’est le jour des records… Bon ben il ne me reste plus qu’à faire pareil sur tous les autres blogs… 😉

%d blogueurs aiment cette page :