Qu’avons-nous fait de toi ? 1 photo, quelques mots

qu'avons

© Etienne Boulanger

« Qu’avons-nous fait de toi ? »

Ma 122e participation à l’atelier d’écriture

« Une photo, quelques mots »,

initié par Leiloona

 

    Qu’avons-nous fait de toi ? Nous t’avons décimée, épouillée, rasée. Nous t’avons traversée, sarclée, retournée. Plus tu nous donnais, plus nous te pillions. Et même aujourd’hui, alors que tu n’en peux plus, nous volons jusqu’aux fruits défendus. L’homme est cet enfant capricieux, qui mord le bras qui le nourrit.

    De cette hauteur, je contemple la trace sensible des dégâts. On s’extasie sur le progrès, sur tout ce que l’homme, animal doué de raison, a pu inventer pour améliorer ses conditions de vie. Son confort. Au mépris de celle sans laquelle il n’est rien. La Terre. Il lui a tourné le dos. Il s’en est pensé propriétaire. Il a oublié qu’il n’était qu’un locataire parmi tant d’autres… et ne se gêne d’ailleurs pas pour faire le vide autour de lui. Malheureux qui feint d’ignorer qu’il ne sera bientôt plus rien quand il sera tout seul.

    Qu’avons-nous fait de toi, ma belle ? Et combien de temps encore accepteras-tu que nous foulions ton sol ? Ta révolte gronde, je l’entends. Nous sommes de plus en plus nombreux à la relayer, mais eux ne l’entendent pas. Alors tu envoies des signes, plus criants les uns que les autres. Font-ils semblant de ne pas les voir, ou sont-ils complètement aveuglés par le profit ?

    Arrivera ce jour où tu recracheras tout ce goudron que nous t’avons collé, où de tes entrailles resurgira ton poumon vert, et chassera le vampire qui avait cru t’assécher. Puisse la prochaine espèce se montrer moins cupide.

6 réflexions au sujet de “Qu’avons-nous fait de toi ? 1 photo, quelques mots”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :