Catégorie : Lectures inavouables

Le premier mardi, c’est permis (9) 25

Le premier mardi, c’est permis (9)

    Et voilà, c’est reparti pour un tour ! Malgré le froid pôlaire qui a recouvert la France, sur 1001 pages, il fait toujours chaud, notamment le premier mardi du mois. D’autant que ce mois-ci, habitués de ces pages, ce n’est pas seule que je vais chroniquer ce que j’ai lu… si, si, nous...

Le premier mardi, c’est permis (8) 23

Le premier mardi, c’est permis (8)

    Mon premier billet lecture de l’année sera donc inavouable ! Voilà donc qui devrait donner le ton de l’année à venir : coquine, frivole et sans prétention. De plus, j’ai l’impression que les troupes grossissent (les troupes, j’ai dit) mois après mois et j’aime me dire qu’autour de moi, les gens assument librement...

Noël sous la couette, six nouvelles coquines 18

Noël sous la couette, six nouvelles coquines

    Eh non, vous ne rêvez pas ! Il n’y aura ni photo de sapin, ni de cadeaux sur ce blog car mes « lectures coquines et inavouables(…) ont fait école sur le net » paraît-il. Et dans la vie, il faut coller à sa réputation, c’est important. Et puis Cuné aimant mes billets pas sérieux,...

Le premier mardi, c’est permis (7) 19

Le premier mardi, c’est permis (7)

    En ce dur mois de frimas, n’oublions pas de préciser que les nuits sont de plus en plus longues. Alors essayons de voir ça du bon côté et passons plus de temps au lit, rires.     Ce mois-ci, j’ai eu envie de lire sur un sujet dont j’entends beaucoup parler mais au...

Le premier mardi, c’est permis ( 6 ) 26

Le premier mardi, c’est permis ( 6 )

    Allez, c’est reparti pour un tour et puis c’est plus gai que la Toussaint, non ?     Ce mois-ci j’ai lu un roman gentiment envoyé par les Editions La Musardine. Du même auteur, j’avais déjà lu La Connexionneuse (je vous rappelle qu’il peut voyager jusque chez vous, d’ailleurs) que j’avais moyennement aimé....

Nuits blanches – Tome 1 (L’homme de minuit) de Lisa Marie Rice 17

Nuits blanches – Tome 1 (L’homme de minuit) de Lisa Marie Rice

    Parce qu’un mardi par mois, ce n’est clairement pas assez pour vous parler de toutes mes lectures inavouables, je triche en participant à des challenges. Et cette fois, Calypso ayant choisi le mot « nuit » pour sa deuxième session de « Un mot, des titres », j’en ai allègrement profité et ce, dans tous les sens...

Le premier mardi, c’est permis ( 5 ) 24

Le premier mardi, c’est permis ( 5 )

   Il y a longtemps que Kohler attendait sur ma PAL et ce n’est pas faute d’avoir une bande de copines en chaleur lectrices émérites qui me l’avait recommandé. Comment résister à une couverture et à un titre pareil : L’Amant ténébreux.     Ce livre, chers lecteurs, est un bijou de scénario, de répliques...

Le premier mardi, c’est permis ( 4 ) 19

Le premier mardi, c’est permis ( 4 )

     Allez c’est reparti pour un tour ! J’ai hâte de savoir ce que vous m’avez concoté pour ce mardi de rentrée !! De mon côté deux lectures. Oui seulement deux car je me suis laissée prendre par le temps et que le pavé prévu vous sera du coup, présenté en octobre.    ...