Catégorie : Non classé

26

Camille, mon envolée – Sophie Daull

    Dès le titre, une émotion. Dès les premières pages, le coeur serré et ravagé. Camille est morte à 16 ans, la veille de Noël. Une fièvre, des douleurs, des médecins qui ne veulent rien entendre. Une vie qui s’envole. Ce premier roman est déchirant. Sans doute parce qu’il est autobiographique, sans doute parce...

60

Sauvez votre dimanche, gagnez votre lecture de l’été !

Allez, cette fois, c’est le dernier concours de l’été… On verra en septembre, si vous revenez bronzé, j’aurai peut-être une autre surprise… mais chaque chose en son temps… Pour l’instant, je vous propose de gagner un livre parmi les quatre ci-dessous. 4 livres = 4 maisons d’édition = 4 gagnants. Pour jouer :  1. Un...

24

Le roi de la Capote – Sortez couverts

      On ne cesse de dire que l’utilisation de la capote est en perpétuelle régression, que les jeunes ont moins peur du sida puisque c’est une maladie avec laquelle ils ont grandi. Si on est honnête, le sexe sans préservatif, c’est tellement plus agréable. Oui, mais ! N’oublions pas que pour quelques instants...

30

My April 2015 – Moi après mois

    Signer deux contrats d’édition / Voir d’autres projets se mettre en place / Voir la publication de sa première nouvelle / Avoir quelques retours de lecture encourageants / Actualiser sans cesse les sites marchands pour voir si elle se vend… Décider de ne pas finir l’année dans son collège / Demander sa mutation...

34

Séance de dédicaces – Who’s who ?

     La semaine dernière, dans les tréfonds dans un pub parisien, a eu lieu une dédicace fort particulière. Emma Foster a bien voulu, alors que nous n’avions pas de papier, se prêter tout de même à une séance de signatures des plus originales, à l’eye-liner. Alors voilà, pour tenter de gagner un exemplaire dédicacé...

44

Moi après Mois : My February

    Un mois court mais un mois intense / Un mois où j’ose et un mois où ça marche.     Se dire que rien n’est impossible / S’apercevoir que c’est vrai, en fait / Et se dire comme Marc Lavoine : « T’as qu’à t’en foutre »     Voir plein de spectacles / Sortir,...

60

Une photo, quelques mots (54)

© Julien Ribot     Cet endroit, je le préférais avant. Maintenant, il est trop éclairé. Impropre à abriter la force de mon amour pour chacune d’entre vous.     Cet amour que j’aime à graver ici, dans l’écorce d’un arbre afin d’en garder une trace indélébile. Hommage à ces instants fugaces.     Je...